Tubeless Kite forum
Bienvenue chez vous sur TLK
Enregistrez vous "vite fait" et profitez de toutes les options du forum pour rejoindre l'espace du kite alternatif

Virez la fenêtre si elle vous gêne et restez un visiteur bienvenu !

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Tubeless Kite forum
Bienvenue chez vous sur TLK
Enregistrez vous "vite fait" et profitez de toutes les options du forum pour rejoindre l'espace du kite alternatif

Virez la fenêtre si elle vous gêne et restez un visiteur bienvenu !
Tubeless Kite forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

+7
laurent.a
beboun
Avo
stansxm
Fredi
Freda
tatahi
11 participants

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Freda Mer 13 Mar 2024 - 12:03

Erreur d édition


Dernière édition par Freda le Mer 13 Mar 2024 - 12:06, édité 2 fois
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 476
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Freda Mer 13 Mar 2024 - 12:04

Vu que sa planche flotte et se rame il pourrait démarrer en mode spinaker avec sa pagaie   . Ça permet d aller à 220cm de brides quand même, voir plus en tenant les brides plus en avant
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 476
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Freda Ven 15 Mar 2024 - 11:48

Du kite sans fils

https://youtu.be/J5ibxryrIfA?si=LHlNyIH43KIaEwU8

Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 476
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Fredi Ven 15 Mar 2024 - 13:02

Freda a écrit:Du kite sans fils    
https://youtu.be/J5ibxryrIfA?si=LHlNyIH43KIaEwU8
Intéressant on voit bien:
- qu'une wing de moins de 3m2 c'est vraiment pas encombrant, du coup est-ce que la question de la pocket wing ou de la pagaie se pose au dessus de 30nds?
- qu'un kite sur des lignes courtes, ca sert vraiment à rien :-D
- que la pocketwing se situe entre la wing et la pagaie, c'est à dire que j'ai l'impression qu'il remonte avec, puis descends sans (comme une wing), mais en faisant des rides plus long que ce qu'on fait habituellement en wing (donc en se rapprochant plus de la pagaie). Et il a une petite board de wing

Est-ce que quelqu'un va se lancer dans la couture?
Fredi
Fredi
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 200
Messages : 496
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  beboun Dim 17 Mar 2024 - 13:42

Balz Muller est un rider hors norme, pionnier du foil, sportif accompli et qui performe dans beaucoup de support différent toute l'année
Il fait preuve d'une bonne dose de second dergré pour partager ses galères en vidéo. ....
Si lui, galère avec une NASA en lignes courtes......imaginons un rider lambda.

Pour une utilisation typée : 1/ je déploie et je déjauge , 2/ je remballe dans la main une fois déjaugé
Il m'apparait qu'il faut un matériel spécifique , pensé pour cette utilisation.

Je ré -édite le lien de Cynthia ,
https://www.instagram.com/p/C4TgCIGvbzP/?hl=fr
rideuse de 65ans, à son premier essai de la Pocket-wing 2,8m, lors d'un court run downwind dans le lagon.
Pour une première, elle s'en sort pas trop mal. pas aussi bien que le dessinateur-concepteur à ses côtés dans le vidéo.
Cynthia, c'est pas Balz niveau physique et tecnhique. Ca prouve que cette aile fonctionne, pour un utilisateur "modeste".
beboun
beboun
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Messages : 315
Date d'inscription : 09/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Freda Dim 17 Mar 2024 - 16:21

Ça va être sympa. Et avec des améliorations remplacer la wing
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 476
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  bullitt54 Dim 17 Mar 2024 - 20:47

Je persiste avec la nasa , dernière construite 3 m2, avec un bridage diminué (nombre et longueur ). J'ai essayé avec 20-25 nds, ça tire fort même avec le bridage court ( plus longue 1 m30 ). Dans le vent fort, elle est très stable , se cale juste au-dessus de la tête , test bord de mer vent "lourd" w sw : pas de mouvements comme la pocket de Cynthia qui demande peut-être un "arrangement " du bridage. Par contre mes barres rondes (15 cms ) ne conviennent pas, elles roulent entres elles : section rectangulaire ok lorsque l' on veux naviguer à une main. J' ai essayé de "dégrouper " les brides , mais ça ne fonctionne pas terrible . Dans le vent plus faible et irrégulier, elle avait une tendance à bouger dans le plan vertical ( elle descendais dans les molles ; ar trop courts ? ) On attend la brise pour aller tester tout ça sur l'eau , avec les brides dyneema au moins ça flotte !!!
bullitt54
bullitt54
Boudineux
Boudineux

Poids : 128
Messages : 3
Date d'inscription : 28/01/2024
Age : 71
Localisation : VENDÉE

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Freda Mar 9 Avr 2024 - 12:35

La v5 est en vente

http://www.born-kite.de/?cat=c23_Nasa-Star--5--Nasa-Star--4--Basic.html

Faudrait pas grand chose pour qu elle redecolle, un caisson dans le nez et les bords
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 476
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Avo Ven 12 Avr 2024 - 19:19

Merci Freda,
Malheureusement mes Nasa Star v4 sont en trop bon état pour être remplacées par des v5 Smile
Avo
Avo
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 200
Messages : 375
Date d'inscription : 23/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Freda Ven 12 Avr 2024 - 21:19

Idem je suis attire par la 7 m mais la v 2 marche déjà très bien.
Une 4 m pour le vent fort mais ça servira pas souvent ici
Le plages de vent indiquées sont avec lignes, je tiens la 7 m à 20 nœuds sans souci sur brides dans l eau
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 476
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  beboun Dim 14 Avr 2024 - 11:30

bullitt54 a écrit:Je persiste avec la nasa , dernière construite 3 m2, avec un bridage diminué (nombre et longueur ). J'ai essayé avec 20-25 nds, ça tire fort même avec le bridage court ( plus longue 1 m30 ). Dans le vent fort, elle est très stable , se cale juste au-dessus de la tête , test bord de mer vent "lourd" w sw : pas de mouvements comme la pocket de Cynthia qui demande peut-être un "arrangement " du bridage. Par contre mes barres rondes (15 cms ) ne conviennent pas, elles roulent entres elles : section rectangulaire ok lorsque l' on veux naviguer à une main. J' ai essayé de "dégrouper " les brides , mais ça ne fonctionne pas terrible . Dans le vent plus faible et irrégulier, elle avait une tendance à bouger dans le plan vertical ( elle descendais dans les molles ; ar trop courts ? ) On attend la brise pour aller tester tout ça sur l'eau , avec les brides dyneema au moins ça flotte !!!

La vidéo de Cynthia que j'ai partagée dans ce topic, est une vidéo de son PREMIER essai de sa Pocketwing.
https://www.youtube.com/watch?v=R1dZp-N53gE
Les images ont voit bien qu'elle a du mal à caler son aile et la laisser voler de manière stable, car (je pense) l'aile est déventée par le corps de Cynthia, elle ne laisse pas voler sa pocketwing suffisamment haut (à mon humble avis).  Je trouve personnellement qu'elle ne s'en sort pas si mal pour une rideuse de 60ans passés !!! Surtout une planche de 45cm de large et un plan d'eau plutôt agité !!
Le premier essai de Balz, (edit vidéo) avec sa Nasa sur un lac glassy est à mon sens bien moins fructueux.

Il y a d'autres vidéos du créateur-constructeur de cette pocket-wing Sam Reynolds, dans lesquelles la pocketwing vole de manière stable.
Sam a construit une dizaine de prototypes avant d'être satisfait et de lançer une production (asiatique), donc je pense que l'aile doit être suffisamment aboutie.
Sam Reynolds dessine et assemble des voiles (bateaux), des kites (caissons), des wings (Hawaï 5-O) depuis plus de 20ans.
C'est une aile qui à la base a été conçue comme un "starter" pour pouvoir déjauger son foil sans l'aide d'une pagaie et en suite pouvoir être rangée dans une main, pour descendre le vent et la houle juste avec l’énergie de la mer. Le profil tient plus du parachute que d'une aile de kite.
Il se trouve que Sam arrive à remonter "légèrement" au vent avec, mais je pense que dans l'idée de naviguer tracté par le vent sur toute une session, il existe des meilleurs ailes (kite, wing....)

Après 13 années de kitefoil, 5 années de wingfoil, ces 8 derniers mois à apprendre le Downwind supfoil ont été de loin les plus intenses, uniques et passionnants de toute ma vie de foiler.
La sensation de glisser sur des kilomètres, sans aucune autre énergie que celle de la mer, avec juste une planche et un foil est addictif au plus haut point.
Apprendre à lire et anticiper la houle pour pouvoir rebondir de poche en poche (ou couloir en couloir) , changer de trajectoire, accélérer et arriver à la destination voulue après 5km est une décharge d'adrénaline intense.
Le matériel a bien évolué et s'ouvre à quasiment tout les riders (de 12 à 70ans). Et le matériel permet de pratiquer dès 10-15nds de vent (du moment ou il y a un clapot de vent) .La méditerranée s'y prète parfaitement, certains lacs aussi.
Il y a sensation de liberté et de simplicité du fait de n'avoir à emporter dans sa voiture qu'une planche, un foil, une pagaie. Plus de harnais, de pompe, de barre, de lignes, de leash....

La Pocketwing "devrait" rendre cette pratique encore plus accessible, en se passant de l'apprentissage de la rame. Je dit bien devrait, car son utilisation ne doit pas être aussi facile que la wing.
Même si je ne suis pas sûr de l'efficacité propulsive de la pocket-wing dans 15nds de vent, alors que la pagaie ça fonctionne dès 10-15nds de vent.
Il y a du retard à la commercialisation (l'aile devait être disponible début Mars) apparemment du à des souçis de transport maritime. Le tarif sera autour des 400-450eur si j'ai bien compris.
J'attends, je suis sur une liste d'attente depuis bientôt 6 mois....Ca m'a laissé le temps de bien peaufiner ma technique de rame. Au point que je me demande si je vais finalement en acheter une !!
beboun
beboun
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Messages : 315
Date d'inscription : 09/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Thorgal Dim 14 Avr 2024 - 21:36

beboun a écrit:
bullitt54 a écrit:

Après 13 années de kitefoil, 5 années de wingfoil, ces 8 derniers mois à apprendre le Downwind supfoil ont été de loin les plus intenses, uniques et passionnants de toute ma vie de foiler.
La sensation de glisser sur des kilomètres, sans aucune autre énergie que celle de la mer, avec juste une planche et un foil est addictif au plus haut point.
Apprendre à lire et anticiper la houle pour pouvoir rebondir de poche en poche (ou couloir en couloir) , changer de trajectoire, accélérer et arriver à la destination voulue après 5km est une décharge d'adrénaline intense.
Le matériel a bien évolué et s'ouvre à quasiment tout les riders (de 12 à 70ans). Et le matériel permet de pratiquer dès 10-15nds de vent (du moment ou il y a un clapot de vent) .La méditerranée s'y prète parfaitement, certains lacs aussi.
Il y a sensation de liberté et de simplicité du fait de n'avoir à emporter dans sa voiture qu'une planche, un foil, une pagaie. Plus de harnais, de pompe, de barre, de lignes, de leash....

Ca donne bien envie en effet !
(Je comprends ta remarque de "liberté, simplicité", le même bonheur sous l'eau pour moi en apnée : pas de gilet, pas de bouteilles, pas de bruit, .... Wink )
Thorgal
Thorgal
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 65
Messages : 348
Date d'inscription : 30/04/2021
Age : 62
Localisation : Heric

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  VinzBE Dim 14 Avr 2024 - 22:07

Merci Beboun pour ces lignes, toujours plaisant à lire.

Je comprends les arguments de simplicité et liberté, mais le supfoil downwind a quand même l'inconvénient du ... downwind, justement. Donc la gestion de savoir revenir à son point de départ avec la planche et le foil à trimballer ... tu gères ça comment ? Et est-ce que ce n'est pas trop contraignant ?
VinzBE
VinzBE
Allergique au latex
Allergique au latex

Poids : 95
Messages : 655
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 45
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Freda Lun 15 Avr 2024 - 8:18

Y a les rivières aussi. Avec un fort vent à contre courant on a des vagues sympas sur la Seine et la Marne qui portent déjà en sup. Sinon faut prendre un modèle gonflable et les transports je suppose
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 476
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Fredi Lun 15 Avr 2024 - 10:03

Merci beboun! Tu parles du supfoil avec une passion contagieuse!
Tiens-moi au courant pour la pocket wing car je veux bien prendre ta place sur la liste d'attente.
Il faut être réaliste je n'aurai jamais le temps de mettre ca au point, alors pour le prix de 3j de travail, mieux vaut commander un truc qui marche.
Plusieurs questions pour toi:
- tu parles de la simplicité du matériel, mais du kitefoil c'est ultra simple je trouve: l'avion est déjà monté, le mat est déjà monté sur la planche, j'ai une aile à caissons avec la barre souvent déjà connectée, donc il faut juste sortir le harnais, l'aile et sa barre, l'avion, et la planche avec son mat, donc 3 vis à mettre, puis on déplie l'aile, y met un peu de sable, déroule la barre, décolle et direct à l'eau. En supfoil il y a une planche énorme à descendre du toit, tout le foil à monter car l'aile avant est énorme, la pagaie 3 parties à monter, le leash ceinture à mettre. C'est kif-kif, je pense.
- tu parles de sport accessible à tous les riders. Je ne suis pas sûr. Perso j'ai trouvé le kite facile (pourtant c'était en 1999), le kitefoil très facile, la wing un peu plus difficile lorsque je n'avais pas le bon matos, mais très facile ensuite. Par contre le supfoil downwind, je trouve ca ultra difficile. Rien que se mettre debout sur la planche et donner quelques coups de pagaie est un exploit pour moi. Sans compter l'absence totale de cours, même en 1999 j'avais trouvé des cours de kite, et le prof disait: "trop bien vous apprenez en 2j ce que j'ai mis 6 mois à comprendre". Pour l'instant il s'agit d'une dépense de quelques milliers d'euros sans garantie de résultat
- il y a un truc que je ne comprends pas sur les conditions: Cynthia parle de conditions sans windswell. Or lorsque je regarde sa vidéo ça correspond au windswell qu'on a en moyenne en méditerranée lorsque ça dépasse 25nds. Donc j'ai un gros doute sur le fait qu'on ait des conditions en dehors de l'altantique et du pacifique, surtout lorsqu'on parle de 10-15 nds (où la mer est parfaitement plate chez nous)

@Freda:
- effectivement sur le Rhone lorsqu'il y a plus de 25nds de vent de Sud, de par la présence de courant dans l'autre sens, il y a un houle particulière, très courte assez grosse, je suis sûr qu'il y a quelque chose à exploiter
- pour les planches gonflables de supfoil downwind, elles ne marchent qu'en lac avec des ailes avant géantes. En mer elle sont trop instables.


Dernière édition par Fredi le Lun 15 Avr 2024 - 15:38, édité 1 fois
Fredi
Fredi
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 200
Messages : 496
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Freda Lun 15 Avr 2024 - 13:53

On peut espérer une planche gonflable stx plus fine mais stable grâce aux rails
https://www.surfkeppler.de/STX-iFoil-64-x-29-x-5-2022

Une vidéo downwind foil sur rivière ça serait une première
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 476
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  beboun Lun 15 Avr 2024 - 23:04

VinzBE a écrit:Merci Beboun pour ces lignes, toujours plaisant à lire.

Je comprends les arguments de simplicité et liberté, mais le supfoil downwind a quand même l'inconvénient du ... downwind, justement. Donc la gestion de savoir revenir à son point de départ avec la planche et le foil à trimballer ... tu gères ça comment ? Et est-ce que ce n'est pas trop contraignant ?

C'est le GROS point négatif du DW.
Idéalement on part d'un point A à un point B en descendant le vent et la houle.
Donc il faut faire de la voiture....je pratique avec 2,3 parfois 4,5 autres riders et on "co-voiture". Ici à Hyères il y a 3 groupes whatsapp pour se coordonner et se rejoindre les jours de vent. Ca marche bien, et on peut ainsi recuperer une autre voiture à l'arrivée et recommencer jusqu'à la dernière voiture. (il faut des galeries et des housses de siège).
Philippe Axmann a essayé le vélo pour remonter en laissant sa voiture à l'arrivée.
A Hyères certains prennent la navette maritime jusqu'à l'ile du Levant (payant). C'est ma prochaine aventure au prochain petit coup d'Est.
Olivia à pris le train en combi avec sa planche depuis pour le retour à a Ciotat.....

Aujourd'hui 15-18nds très moyen, session after work. Je suis monté en wing, j'ai dégonflé à 4km au large et je suis revenu en DW en 20min. C'est court mais pour un after work ça m'a suffit. De toute façon les conditions étaient pas terrible pour la wing ou même le kite.
J'ai croisé Tatahi et sa sirène qui confirment les conditions trés "moyenne".
Mon pote Jérome n'arrivait pas trop à décoller en wing 4m, car le vent était par moment absent.
J'ai une déchirure musculaire qui m'a beaucoup gêné et je manquais beaucoup de puissance pour ramer, mais avec un peu de patience pour attendre le bon bump (30cm maximum), grosso modo 4-5 minutes , et.....ça a suffit à glisser jusqu'à 100m de la plage (trop de monde sur l'eau dans les 200m, et les sillages des funboards et des kites "écrasent" les petit bumps qui existaient. Et plus l'energie pour pomper sur 200m en fin de journée).

J'ai 49ans, une déchirure musculaire TRES gênante en ce moment (je devrais d'ailleurs respecter un repos, que je n'arrive pas à assumer...) et aucun passé de rameur (sup, pirogue...)
Donc ma puissance de rame en ce moment est faible, vraiment faible tellement je suis douloureux.

Comme tout les débutants, on se focalise sur le décollage alors que le plus dur je trouve c'est après le décollage : lire le plan d'eau pour chercher l’énergie (le creux, les lignes de houle), voler haut sur le mât pour avoir le moins de trainée.....etc.
D'aprés moi, le supfoil DW c'est 30% de physique, 70% de technique.
Pour ceux qui souhaitent un jour s'initier :

Matos =
-/ planche entre 8' et 9', largeur 21'' maximum, volume +35/+45 litres par rapport à son poids. Idéalement le plus long possible.
-/ Foil entre 1400 et 1600cm2 max. Haut ratio, c'est bien mieux mais pas obligatoire. Pour un poids léger (moins de 70kg) 1200-1300cm2 suffisent.

J'ai appris sur mon plus gros foil de wing, un 1100cm2 (je ne voulais pas acheter du nouveau matos) et j'ai pas mal galérer avec une planche de 7'5x19 108 litres.....GALERE, 4-5 décollages en 15 sessions......, je ne sais même pas comment j'ai pu décoller, tellement tout était compliqué pour mon niveau débutant avec un matos inadapté.
Jusqu'au jour ou j'ai eu une looooongue planche de 8'9''x19'' et 120 lit (80kg), et là ça a tout changé. Meilleure glisse, meilleure accélération, moins de "row" (la planche reste sur son cap), meilleure stabilité. La j'ai enfin pu décoller à CHACUNE de mes sessions, et ça change tout. Au début des vols de 500m, bcp de tension, pas assez concentré sur la lecture de la houle, puis 1km, puis depuis quelques mois des runs de 4-5km jusquà l'arrivée. Je ne sais pas décollé mon matos sur le plat, et je m'en balance d'ailleurs, ça n'est d'aucune importance en DW.
Les conditions sont TRES variables, plus ou moins techniques. Le plus dur étant une mer hachée avec une houle de fond (rapide) et un clapot de vent avec une orientation légèrement differente de la houle de fond. C'est plutôt des conditions d'hiver.
Le plus facile : plan d'eau fermé (rade de Hyères) avec clapot d'un vent de 20nds ou mieux 25nds. Le clapot est serré, raide, le vent est pile dans l'axe, il n'y pas de houle de fond. facile à décoller, facile à voler car il y a des bumps raides partout.
Conditions =
- Commencer par ramer sur du tout plat pour s'habituer. Pré -requis avant d'aller plus loin : pouvoir mettre 8-10 coups de pagaie d'affillée, en pliant bien les jambes (comme un squat), à une frequence de 1 coup par sec. Donc c'est des petits coups de pagaie (la pale fait 30cm de chemin dans l'eau max). Garder la planche à plat (pas de gîte).
- Pied arrière sur le boitier (en repère)
- Avec ces pré-requis, on peut partir aux 300m avec 12-15nds de vent on-shore (en ramant à genoux ou couché) et se lançer pour le retour. Un bump et composé généralement de 2-3 ondulations successives espacées de 1 à 3m, il faut apprendre à les attendre, les repérer. On part entre la première et la deuxième, ou entre la deuxième et la troisième. Dans ce creux propulsif il faut mettre en pratique les 5-6 coups de pagaie rapides, planche à plat (pas de gîte) et la planche accélère jusqu'à la vitesse du décollage.
- en suite, il faut s'engager à Dte ou à G pour rester dans la ligne (ou couloir) formée par ce bump.
- Puis enfin des petits DW de 1-3km, car si jamais on ne décolle pas, on reviens assez rapidement.


Mon conseil : ne pas s'y mettre en dillétante. Non. C'est quand je m'y suis mis totalement (plus de kite, plus de wing) pendant 2 mois d'Automne avec le bon matos que le déclic technique-psychologique est apparu. Je suis aller dans l'eau, quelque soit les conditions : pour ramer, pour essayer de voler, sur du plat, dans des bumps, dans des vagues.....ect.
Oui l'apprentissage est plus difficile et plus ingrat que la wing ou le kite. Il ne faut pas s'enerver, accepter de ne pas décoller les premières fois, accepter de tomber souvent au début. Apprendre que la pagaie DANS L'EAU donne la stabilité (3e appui) et non pas hors de l'eau . C'est apprentissage est ingrat, mais à la portée de quasiment tout rider en kite et en wing, avec encore une fois le matos adapté.

C'est grisant de glisser par la seule énergie de la houle, c'est aussi un apprentissage sans fin d'apprendre à anticiper-comprendre-lire les houles qui varient d'un jour sur l'autre, voir d'un matin à un aprés-midi.
Je n'ai pas fait de wing de l'hiver, dans ma voiture : ma planche, mon foil, ma pagaie, ma combi. De 15 à 40nds. Génial.
beboun
beboun
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Messages : 315
Date d'inscription : 09/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  beboun Lun 15 Avr 2024 - 23:32

Fredi a écrit:Merci beboun! Tu parles du supfoil avec une passion contagieuse!
Tiens-moi au courant pour la pocket wing car je veux bien prendre ta place sur la liste d'attente.
Il faut être réaliste je n'aurai jamais le temps de mettre ca au point, alors pour le prix de 3j de travail, mieux vaut commander un truc qui marche.
Plusieurs questions pour toi:
- tu parles de la simplicité du matériel, mais du kitefoil c'est ultra simple je trouve: l'avion est déjà monté, le mat est déjà monté sur la planche, j'ai une aile à caissons avec la barre souvent déjà connectée, donc il faut juste sortir le harnais, l'aile et sa barre, l'avion, et la planche avec son mat, donc 3 vis à mettre, puis on déplie l'aile, y met un peu de sable, déroule la barre, décolle et direct à l'eau. En supfoil il y a une planche énorme à descendre du toit, tout le foil à monter car l'aile avant est énorme, la pagaie 3 parties à monter, le leash ceinture à mettre. C'est kif-kif, je pense.
- tu parles de sport accessible à tous les riders. Je ne suis pas sûr. Perso j'ai trouvé le kite facile (pourtant c'était en 1999), le kitefoil très facile, la wing un peu plus difficile lorsque je n'avais pas le bon matos, mais très facile ensuite. Par contre le supfoil downwind, je trouve ca ultra difficile. Rien que se mettre debout sur la planche et donner quelques coups de pagaie est un exploit pour moi. Sans compter l'absence totale de cours, même en 1999 j'avais trouvé des cours de kite, et le prof disait: "trop bien vous apprenez en 2j ce que j'ai mis 6 mois à comprendre". Pour l'instant il s'agit d'une dépense de quelques milliers d'euros sans garantie de résultat
- il y a un truc que je ne comprends pas sur les conditions: Cynthia parle de conditions sans windswell. Or lorsque je regarde sa vidéo ça correspond au windswell qu'on a en moyenne en méditerranée lorsque ça dépasse 25nds. Donc j'ai un gros doute sur le fait qu'on ait des conditions en dehors de l'altantique et du pacifique, surtout lorsqu'on parle de 10-15 nds (où la mer est parfaitement plate chez nous)

@Freda:
- effectivement sur le Rhone lorsqu'il y a plus de 25nds de vent de Sud, de par la présence de courant dans l'autre sens, il y a un houle particulière, très courte assez grosse, je suis sûr qu'il y a quelque chose à exploiter
- pour les planches gonflables de supfoil downwind, elles ne marchent qu'en lac avec des ailes avant géantes. En mer elle sont trop instables.


1 planche (8'8'' et 5,1kg pour la mienne) qui tient entre les sièges de ma voiture.
1 foil de 1100cm2
1 pagaie.

Accessoirement un leash (uniquement si vent > 25nds)

En fait ce matos ne bouge quasiment plus de ma voiture, car je m'en sers quasiment tout le temps.
Pas qu'en Downwind.
J'ai la chance d'avoir la plage à 200m de mon boulot et entre 12h et 13h je vais régulièrement à la plage prendre des vagues de 20-40cm (qui ne déferlent pas) et qui me permettent de décoller (dans 80cm d'eau), voler, engager une courbe et essayer de revenir en pompant à mon point de départ, voir d'enchainer sur une deuxième vague avec un peu de chance.
Ce materiel de DW, c'est un "voleur de vague". Les surfeurs de longboard devient fous, Même pas besoin que ça déferle avec ce matos.

Et ca fonctionne 1j/2, voir plus (surement plus). Et je suis en Méditerranée.

Il faut bien comprendre quelque chose : sil y a 15nds de vent qui souffle, même en lac, un clapot va se lever et ce clapot et suffisant pour décoller et glisser.   Mon copain Philippe Axmann (45ans) qui a un bien meilleur niveau technique que moi, fait des downwinds dans 5-10nds de vent (il habite dans le 06). Il fut Champion de France de Kitefoil en 2015 (devant A.Mazella et T. De Ramecourt) et il déclare qu'il est plus souvent sur l'eau en SupfoilDW (malgré sa situation géographique) qu'il ne l'a jamais été en kitefoil.

Le meilleur spot du monde ou tous les meilleurs riders de la planète se donnent RDV en été est sur une rivière (Columbia river) en Oregon aux USA.
Je partage quelques fois des DW avec des riders de profession (les frères Goyard-Phantom, Romain Simonot-Duotone, Victor Hays-Airush/AFS), ils voyagent depuis longtemps (Hawai, Afrique du Sud, Bresil....) et sont tous unanimes, les spots varois sont parmi les meilleurs du monde pour le DW (variété et facilité des runs, diversité des conditions Est-Ouest, découpe du plan de côte....).
Hawai, c'est de la houle de fond rapide et ronde, grosse adrénaline lors du vol mais tellement difficile à décoller (c'est comme vouloir sauter dans un TGV en route).

- C'est un sport technique : Oui
- Faut il être jeune, explosif et casse-cou : Absolument pas.
- Est ce dangereux : Beaucoup moins que le kite et surement moins que la wing.
- L'apprentissage est il ingrat : Oui car les premiers essais on ne fait que tomber et ça semble impossible. Donc du calme, de la pateince, il faut être "relax", s'aider de la pagaie, et comprendre les bumps.
- Le premier matériel est CAPITAL.  Alors qu'en kite et en wing tout fonctionne .

Quand à la Pocket-wing. La marque Hawai 5-O ne communique plus du tout ? Problème de transport, problème avec le fabricant ?
Je ne sais pas. C'est très étrange. Mais je pense que ça finira par être disponible.
Je reste curieux et dubitatif. SI ça fonctionne bien, le gros avantage m'apparait être qu'il ne sera surement pas nécessaire d'investir dans une planche de supfoilDW. Une planche de 70-90l semble suffire. Mais le plus large sera la planche, plus le vent devra être fort.


Dernière édition par beboun le Lun 15 Avr 2024 - 23:45, édité 1 fois
beboun
beboun
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Messages : 315
Date d'inscription : 09/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Fredi Lun 15 Avr 2024 - 23:36

Merci pour les détails.
Ma plus grosse aile de wing fait 1600cm2 et est mid ratio. J'ai un passé de rameur. Je peux faire avancer un sup de 8' sans aileron tout droit avec une bonne efficacité.
Mais les fois que j'ai essayé c'était tout simplement impossible de tenir debout. Alors d'ici là à mettre de la puissance à la pagaie et décoller je vois pas comment c'est possible. Peut être que ça vient de ma planche qui fait 7'11" x 22" mais qui est gonflable (gong cruzader). Est-ce que mettre des boudins latéraux ne serait pas la solution ?
Fredi
Fredi
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 200
Messages : 496
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  beboun Mar 16 Avr 2024 - 0:06

Fredi a écrit:Merci pour les détails.
Ma plus grosse aile de wing fait 1600cm2 et est mid ratio. J'ai un passé de rameur. Je peux faire avancer un sup de 8' sans aileron tout droit avec une bonne efficacité.
Mais les fois que j'ai essayé c'était tout simplement impossible de tenir debout. Alors d'ici là à mettre de la puissance à la pagaie et décoller je vois pas comment c'est possible. Peut être que ça vient de ma planche qui fait 7'11" x 22" mais qui est gonflable (gong cruzader). Est-ce que mettre des boudins latéraux ne serait pas la solution ?

Je pense que gonflable, c'est leger, mais la carène doit être plate et ça doit trop coller à l'eau, ces planche gonflable.
Pas impossible à décoller, mais il faut surement un gros niveau technique. JE ne pense pas du tout que c'est le matos qu'il faut pour commencer en supfoilDW.
En supfoil dans les vagues, ça doit marcher par contre, tu devrais peut être commencer par là du coup. (petite vague de 30cm)

Le Matos pour débuter est encore une fois CAPTIAL. Entre 8 et 9' idéalement, volume +35lit/+45lit, un foil entre 1400-1600. Si possible haut ratio. (Le foil Axis 1401 de mon copain Alban est tout simplement parfait pour débuter le DW).
Pas trop gros et trop épais non plus (style Axis PNG ou Gong Sirus 159cm) car ça ne glisse pas assez pour le DW, c'est des foils de pumping, pas de DW.
Il faut apprendre la technique pour décoller, ne pas chercher à "bouriner". Perte d'energie et decouragement......
S'asseoir, Regarder autour, voir et comprendre les bumps (2-3 oscillations de clapot qui se suivent).
Puis se lever avec la bonne technique (en passant par le chevalier servant et toujours la rame dans l'eau, même à genoux) , une fois debour se servir TOUT LE TEMPS de la pagaie dans l'eau pour s'équilibrer. BIEN !. Maintenant on se relâche : RELAX, on est debout on rame doucement, la pale toujours dans ou juste au dessus de l'eau pour revenir) et maintenant : ATTENDRE !!!!.
PArfois fois un bon bump passe malheureusement 2m trop à notre Gauche ou 2m trop à Droite !! PATIENCE, le bon bump va forcément se présenter juste derrière toi à un moment.
Pas la première oscillation du bump : entre la première et la deuxième ou entre la deuxième et la troisième : la planche est dejà "aspirée" par ce creux entre 2 oscillations.
ET là parfois 3 coups de pagaie peuvent suffire ! quand on tombe à ce moment précis, c'est rageant, car on a l'impression d'avoir raté un ticket ! PATIENCE, un autre va se représenter.

NON, pas de boudin latéraux, surtout pas. La glisse , c'est capital.
Et encore une fois, je me répète le MATOS du débutant est CAPITAL. Un mec fort, lui peut faire tout décoller.
beboun
beboun
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Messages : 315
Date d'inscription : 09/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Fredi Mer 17 Avr 2024 - 12:36

Alors pour la gonflable, je pense que le problème principal c'est la stabilité: des rails ronds, surtout au niveau du tail, c'est pas génial pour la stabilité. Du coup ils les font plus larges, donc au détriment de la glisse, et en plus comme ils ont pas trop calibré le truc pour les riders "lambda", ca reste toujours trop instable. Le manque de glisse de par la carène plate vient seulement en second dans les défauts, du moins c'est mon analyse basé sur mes expériences de supsurf en gonflable et aussi des navigations en wing que j'ai faite avec cette board. Avec des rails PVC ça pourrait peut-être améliorer le truc, je sais pas. En supfoil vagues, ça va si c'est glassy. Mais ça oblige à attendre la vague assis, ou alors en faisant des ronds dans l'eau. Du coup, ce que je gagne par rapport au surffoil: ne pas faire le pop-up, est remplacé par la contrainte de devoir se lever rapidement sans tomber avant que la vague arrive.

Bref, comme tu le dis le matériel est primordial, et en étant pas très doué de base, aucune chance d'y arriver avec du matos non optimisé. Tant que mes enfants ne vont pas seuls à l'école je pourrai pas prendre une rigide, donc j'ai bien l'impression que tant qu'il n'y a pas de gonflable digne de ce nom, ou de board démontable 3 parties, je vais oublier le truc. Sinon y'a un coffre de toit pour transporter une 8' qui coute 1000 eur https://surfbox.de/fr/coffres-de-toit-shop/coffre-de-toit/coffre-de-toit-pour-les-surfeurs/malibu-sl-coffre-de-toit-avec/, mais à ajouter à la facture déjà élevée, ça commence à faire très cher.

Après reste la pocketwing. Ce qui m'intrigue vraiment c'est que sur les vidéos ils sont presque tous avec des boards de wing assez courtes, et pas avec des boards de supfoil dw longues. Du coup si ca permet de faire du supfoil dw avec une board de wing, ca serait une super solution, ou ca se trouve ma hipe cruzader gonflable marcherait. Mais faudrait qu'elles soient commercialisées...
Fredi
Fredi
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 200
Messages : 496
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Freda Mer 17 Avr 2024 - 15:03

Star board fait des sup gonflables à concave.     Peut être un espoir chez eux pour les i wingboard
https://sup.star-board.com/fr/paddle-board/inflatable-paddle-board/icon-inflatable/


peut étre tu peux trouver des coller des rails semi rigides sur la carène par morceaux pour pouvoir plier
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 476
Date d'inscription : 02/09/2020

tatahi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Freda Sam 20 Avr 2024 - 8:00

Les funboard sont passés de 55_65cm à 70-80  de large sans perdre en vitesse. Je me demande si c est pas là forme des wingfoils larges qui est en cause ou le ratio longueur largueur., ou si y a un distinguo à basse vitesse lie à la largeur . Après je sais pas si c est interessant un downwind sur une planche longue et large.
https://youtu.be/4OIhsgVlAPU?si=cukR-P6VJ6c5nPQf

  Pour un achat aujourd hui ça vaut le coup de tenter ces planches intermédiaires qui démarrent tot
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 476
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  beboun Sam 20 Avr 2024 - 23:40

Tout ce qui doit avancer dans l'eau, sera plus efficace avec de la longueur et de l’étroitesse. Je ne parle pas pas de planning ou de surf ou bien de phase devol en foil.
C'est la physique qui le dit.
Il faut bien distinguer la phase ou la planche avance dans l'eau, et la phase ou la planche navigue hors de l'eau (au planning, en surf ou le vol en foil).
Chaque foil à une vitesse basse limite qui lui est propre et à partir de laquelle il développe suffisamment de portance pour faire dejauger la planche et le rider.
La force humaine à malheureusement ses limites (pas de voile, pas de moteur) et on peut constater que les skiff de rame, les OC1 (piroque tahitienne), les surfski sont tous des engins longs (entre 6 et 8m) et trés etroits (50-60cm).  
Et à la rame pour arriver à la vitesse de "décollage" d'un foil, plus la planche est étroite et longue et moins ça demande de force.

J'ai 2 planches de supfoil DW (fabriquées maison) :
7'9 x 20,5'. (236x53cm). 120 litres .  Carène plate et des extremités avec de la largeur
8'9 x 19'' . (266x48,2cm). 120 litres.  Carène un peu ronde et des extrémités fines

La 7'9 est un peu plus stable, uniquement en latéral (pas en longitudinal) . donc une plateforme un poil plus facile pour mettre 5-6 gros coups de pagaie.
La 8'9 est moins stable en latéral (mais franchement c'est pas énorme), plus stable en longitudinal (moins d'enfournement en ramant). En tout honnêteté, ma 8'9 est tout de même mieux adaptée pour débuter le DW.  (idéalement 8'11 - 21'' pour débuter) La glisse de la 8'9 est VRAIMENT meilleure, il y a moins d'effet de row (la planche rame droit même en ramant toujours du même côté), du coup dans des bonnes conditions (20-25nds de vent et clapot du vent), et avec une bonne lecture/coordination du bump qui va me pousser, j'arrive à déjauger en 3 coups de pagaie, voir 2 (avec mon unique foil de 1100cm2).  Dans des mauvaises conditions (grosse houle ronde et rapide, vent latéral, ressac , plan d'eau en chantier...) , il faut bien sûr plus d'energie (parfois 10-15 coups de pagaies) . En aucun cas j'arrive à déjauger mon matos sur le plat, trop difficile pour moi, aucune importance.

Attention les "gros" foil de 1800-2000cm2 ne permettent pas de glisser suffisamment vite pour faire du DW. Vous allez vous épuiser car les trains de bumps et de houle iront trop vite par rapport au foil. Donc A réserver au pump foil uniquement.
Le plus gros pour débuter c'est 1600cm2 max (kujira 1440 tres bien, Axis 1401 trés trés bien....) pour pouvoir glisser sans pomper.
Donc une grande planche (8'5-9') pas trop large (21''-22'' max) du volume (+40/+45litres au dessus du poids).  Pas de petite planche, pas de très gros volume (+60 litres).

Le vrai plus de la pocketwing, c'est apparement pouvoir se passer d'une planche longue et fine. Belle économie, on garde sa planche de wing "normale". Bien.
Mais je suis TRÈS réservé.  Il y a peu de vidéo, dans ces vidéos, il y a quasiment toujours 30nds de vent minimum, avec de l'eau chaude.
Décoller une planche de 80 litres (style 160 x60cm) qui colle à l'eau avec une aile de parachute 2,8m2, qu'il faut lancer assis sur la planche sans waterstart...
Dans moins de 20-25nds de vent, j'attends de voir.
De toute façon, le retard à la commercialisation me semble déjà suspect. (La commercialisation devait commencer en 2023).....
beboun
beboun
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Messages : 315
Date d'inscription : 09/03/2010

Fredi, Avo et joudot aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Freda Dim 21 Avr 2024 - 10:11

Merci pour les explications c est vraiment la grande classe !
Du coup me concernânt ça serait simple
Une board qui me porte assis et une nasa
Vu qu ôn emmène la pagaie démarrage assis en mode spinaker c est très facile
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 476
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pocket Wing, une wing souple avec bridage ? - Page 5 Empty Re: Pocket Wing, une wing souple avec bridage ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum