Tubeless Kite forum
Bienvenue chez vous sur TLK
Enregistrez vous "vite fait" et profitez de toutes les options du forum pour rejoindre l'espace du kite alternatif

Virez la fenêtre si elle vous gêne et restez un visiteur bienvenu !

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Tubeless Kite forum
Bienvenue chez vous sur TLK
Enregistrez vous "vite fait" et profitez de toutes les options du forum pour rejoindre l'espace du kite alternatif

Virez la fenêtre si elle vous gêne et restez un visiteur bienvenu !
Tubeless Kite forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

Le foil et les étendues d'eau intérieures, Lac de Serre Ponçon, quel matos ?

2 participants

Aller en bas

default Le foil et les étendues d'eau intérieures, Lac de Serre Ponçon, quel matos ?

Message  tatahi Dim 14 Aoû 2022 - 21:10

15 jours de pratiques foilées, kitefoil et Wing à Serre-Ponçon et déjà pas mal de questionnements dont certains ont déjà quelques réponses .Vous pouvez bien sûr enrichir ce post avec vos commentaires .

Le foil et les étendues d'eau intérieures, Lac de Serre Ponçon, quel matos ? Image311

1/Que privilégier en termes de matériel pour chaque pratique ?

2/Quels accessoires de sécurité et de confort ?

3/ Les bonne heures et les mauvais signes météos

4/ Quelle pratique privilégier selon son niveau, sa condition physique et les conditions du moment ?


Ceci n'est pas exhaustif et on pourra discuter d'autres aspects propres à ce genre de spot .

Un premier lien incontournable, celui du Centre Nautique de Serre Ponçon sur le mécanisme des thermiques , le papier comprend entre autres un lien vers la balise de vent en temps réel, très utile sur place :

https://www.cna-embrun.com/fr/statistique-vent-serre-poncon-2

1/ Pour les conditions courantes et le kitefoil, étant donné qu'on se retrouve très facilement dans du moins de 3/4 noeuds entre deux risées avec tout ce qui vole habituellement se retrouvant à la flotte, on constate que les boudins ont un sérieux désavantage au redécollage, cependant, en caisson de ratio modéré , une fois l'aile sur l'eau, on peut attendre tranquillement la prochaine risée pour repartir, d'autant plus que l'aile sera de petite surface, en tissu déperlant avec un gonflage rapide et une évacuation efficace de l'eau.

Les bords sont assez courts, d'autant plus qu'on possède un matériel "freeride", une petite surface de kite et qu'on remonte plus difficilement au vent, on aura donc plus de transitions à faire et plus l'aile sera petite, plus il sera facile pour des riders moyens à confirmés de pratiquer des downloops pour les jibes et pour les tacks , mais aussi des passages d'ailes au zénith rapide lors des jibes plus simples pour les moins aguerris .

On voit des locaux sortir à peu près tout le temps le même matériel, soit une aile typée "évolutions", de taille réduite loopant rapidement , de faible aspect ratio type Genesis Pansh autour de 8 m2 ou pas mal de Souls Flysurfer .

D'un autre côté , on voit des équipements de race (grandes ailes allongées et foils de petite taille)  pour des pilotes expérimentés mais les conditions très variables d'un instant à l'autre rendent là aussi les manœuvres très exigeantes en concentration . Les bêtises se paient cash, on arrive pas toujours à redécoller ces ailes et les meilleurs se font de bonnes galères aussi, ils ne partent pas sans téléphone et gilet 50 N.

Le moins simple reste de vouloir naviguer relativement toilé avec des pelles de foil réduites et on se  retrouve quelquefois avec beaucoup d'accélération dans les downloops jibes , ou des coupures de vent à l'amorce de ceux ci, coupures aussi lors des tacks qui nécessitent dans ce cas des downloops à leur sortie vu le manque d'air et les 10/12 m2 manquent un peu de vitesse pour ces exercices délicats en timing .

A mon humble avis, il faut donc privilégier une config de foil freeride 700 à 1000 cm2 avec des profils pas trop épais, la wave 950 de chez Alpine m'a bien plu, et choisir la taille d'aile la plus petite qui soit pour les conditions en cours et choisir cette taille pour être tranquille lors des plus fortes rafales . Les petites ailes seront plus maniables, plus facilement redécollables .

Pour la Wing : Si on ne pratique pas de kitefoil et qu'on veut naviguer en vent léger, tout sera bon pour optimiser le départ au planning, ceci dit, j'ai préféré là aussi privilégier le départ dans les risées, les molles étant trop basses, en Wing, on peut attendre ces risées assis sur la planche mais le vent peut aussi couper en pleine transition, il faut, soit pomper dans les sorties de jibe ou de tack , soit adopter du matos léger avec un peu de volume . On en revient aux essentiels de la Wing avec les choix qui dépendent de ses moyens financiers et physiques . L'idéal en termes de sensations sur l'eau étant pour ma part de naviguer en kitefoil dans moins de 15/18 noeuds et en Wing ensuite, mais c'est personnel .
Ma compagne, Martine a vraiment adoré sa 1680 DW Alpine et elle n'a pas encore utilisé son kitefoil, elle a navigué avec une voile de Wing de taille maximum de 5.2 m2 Ensis mais aussi en 4.5 Mojo et 3.5 Ensis

Le foil et les étendues d'eau intérieures, Lac de Serre Ponçon, quel matos ? Image011

J'ai eu personnellement une excellente session dans un vent de plus de 20 noeuds en aile Cruise Alpinefoil 1250, 4.5 Mojo et board Ensis Rocknroll 57 litres pour mes 70 kg .

Le foil et les étendues d'eau intérieures, Lac de Serre Ponçon, quel matos ? Image211

Mais c'est la seule fois ou j'aurais pu naviguer avec cette config depuis 15 jours .

2: Les accessoires de sécurité et de confort

Alors personnellement, je pense que le gilet 50 N qui permet de garder la tête hors de l'eau sans aucun effort est absolument indispensable pour attendre la risée lors des bâchages d'aile (mise de l'aile à l'eau dans une grosse molle de vent ou dans une erreur de manœuvre avec perte de la board ) On est très serein, surtout quand on a une aile de faible ratio, en tissu déperlant, et qui évacue très rapidement l'eau lors des redécollages, c'est le cas de la Soul Flysurfer , et c'est super d'être en confiance à ce niveau là car on attend quelquefois assez longtemps ....

Le foil et les étendues d'eau intérieures, Lac de Serre Ponçon, quel matos ? Image013

Les chaussons sont vivement conseillés aussi car il y a des moules d'eau douces, petits bivalves entre 2 et 5 mm sur les cailloux à l'extérieur et aussi dans l'eau et on ne compte pas les pieds lacérés par ces petites bêtes .Sans parler des 400 m à faire dans les cailloux actuellement pour arriver à la mise à l'eau.

Savoir aussi que les vents sont ultra perturbés prés des rives rocheuses et les kites vont être assez capricieux dans ces zones, ils peuvent vous soulever, les Wings sont moins stressantes dans ces phases, avec un peu d'expérience, on fait ses manœuvres dans les risées et dans une zone favorable .

Le chemin étant long vers l'eau et la majorité des pilotes levant leurs ailes sur la zone de kite près des voitures et revenant en fin de session poser en faisant tout le chemin inverse, foil dans une main, barre dans l'autre avec l'aile en l'air, on voit pas mal de sketches du type aile qui décroche puis qui redécolle rapidement sous le vent, c'est assez dangereux et déjà rien que pour cela , le casque est à mon avis ultra recommandé .Je préfère maintenant décoller et poser au bord de l'eau.

3/ Les bonnes heures et l'observation du ciel

Comme expliqué dans l'article du Club Nautique local, les brises commencent en début d'après midi pour terminer en fin de journée. Certains naviguent encore entre 20 et 21 heures , il apparaît que ces brises s'organisent en flux plus laminaire en fin de journée vers 18 h, comme les "restits" de fin de journée si appréciées en parapente .

Si vous voyez un ciel chargé comme ceux ci, un conseil, remballez au plus vite, j'ai pu prendre plus de 30 noeuds dans un vent d'orage en Wing ici, mais le fait que c'était en Wing était franchement bien plus rassurant, no stress mais je suis vite rentré .

Le foil et les étendues d'eau intérieures, Lac de Serre Ponçon, quel matos ? Image012

Le foil et les étendues d'eau intérieures, Lac de Serre Ponçon, quel matos ? Image212

4/ Quelle pratique privilégier ?

Sur la question de la sécurité, la Wing est imbattable, elle exige cependant un attirail plus encombrant et lourd pour les sessions de light wind . Bien sûr, avec des moyens on pourra optimiser tout ça, mais le kitefoil reste imbattable en termes de vitesse et de sensations dans les vents au dessous de 12 noeuds, bien que cette différence s'amenuise puisque dans ces conditions là, la 1680 DW d'Alpine, par exemple et une bonne 5 ou 6.0 m permet déjà de belles vitesses et une bonne évolution dans les courbes par exemple. Il n'y a pas encore beaucoup d'ailes de ce type sur le marché qui allie portance , plané dans les courbes et vitesse . Mais je préfère encore le kitefoil dans des conditions pareilles, je m'offre quelquefois de bons big airs et le plané des ailes à caissons ne peut pas se comparer avec les sauts de Wing si hauts qu'ils soient .

L'idéal, quand on aime les deux et qu'on ne veut pas avoir pléthore de matos, c'est d'avoir un foil compatible pour les deux disciplines qui permet, en ne changeant qu'aile et si besoin stab (encore, quoique ...) de pratiquer les deux , une ou deux ailes pour le kitefoil pour démarrer vers 8/9 noeuds jusqu'à 20 noeuds (8 et 10.0 m2 Souls pour moi), puis wings de 4.5 et 3.0 m2 pour tout le reste en Wing .

Pour parler de ce que je connais, Alpinefoil a mis très récemment au point un foil ultra modulable et qui peut évoluer vers le carbone sans se ruiner, le "Modular", passage du kite à la Wing, de l'alu au mât carbone, et si vous voulez en savoir plus allez jeter un oeil là :

https://www.alpinefoil.com/kitefoil-windfoil-shop/wingfoil-surfoil-supfoil/wingfoil-modular-aluminium-carbone.html

Bien sûr, si on rentre dans le jeu d'une hyperspécialisation dans une discipline telle que la Race en kite ou la Wing et seulement la wing, on devra choisir finalement bien plus de matériel à un coût aussi bien plus grand , sinon, on fera l'impasse sur le light en Wing par exemple pour éviter la course au matos.

On doit aussi considérer la forme physique, les séances de natakite sont exigeantes et on les évite en Wing, les pauses sont beaucoup plus simples en Wing et on peut donc prendre un peu de récup plus facilement qu'en kite où chaque approche de la plage et posé de l'aile peut donner lieu lors d'une dévente à un kite en feuille morte qui tombe et garde la possibilité de repartir plus ou moins sagement parmi les gens sur la plage ...

On peut terminer en donnant l'adresse d'un bon réparateur de kite sur Gap Tallard, souvent présent sur le spot, Damien Sorlin de Véloce Parachutisme, on ne sait jamais  Very Happy : https://www.veloce.fr/

Love on you all !! cheers

icon_tlk

_________________
*******MULTIPILOT**********

Soul 2 8.0 m/ Soul 2 10,0
Wing : Flysurfer MOJO 2.8/3,5/4,5/5,2 .Wingboards :  Ensis "Rock'n'roll 57 et 77 L . Foil Alpinefoil Hawk V2 80 + Aile Cruiser 1250 + Regatta 850 + Stabs 239
Kitefoil Rave carbone 100 , aile avant RLW 700 + Stab SHA 188

Slice proto 170 
Hydrofoil ALPINEFOIL RAVE 100 / Aile RLW 700 + Board Alpinefoil
Madame:TT Flow, 7 m Boost 2, 5m Stoke 2, Board FS3 Alpine et Alpinefoil Rave 80 aile avant Wave 950
tatahi
tatahi
Admin

Poids : 68
Messages : 19080
Date d'inscription : 09/08/2008
Age : 65
Localisation : Provence, Le cannet des Maures

kiteman atlantique aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le foil et les étendues d'eau intérieures, Lac de Serre Ponçon, quel matos ?

Message  Freda Lun 15 Aoû 2022 - 14:39

Si je m y mets un jour ça serait avec un foil compatible Wing et Kite sur gonflable supable

Au delà de ça pose un problème de stockage
Pour la Wing je crois qu on peut la remplacer par le Kite sans fils.   En mode terrestre ça n'a a que des avantages , sur l 'eau je ne sais pas
Le Foil alu alpine a l air super
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 261
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le foil et les étendues d'eau intérieures, Lac de Serre Ponçon, quel matos ?

Message  Freda Mar 16 Aoû 2022 - 8:45

https://www.checkfrank.fr/stabilisateurs-de-tableau-sup-de-bestway-stab
A y réfléchir mieux vaut une Foilboard avec stabilisateurs  pour les débuts
Pour le stockage ma cave est déjà pleine et même vide difficile de poser des Boards a plat c est petit  
Avec le temps on va nous proposer des meilleurs solutions pour tout faire avec une seule planche
Une foilboard mini a poser sur une carène gonflable amovible pour les débuts  ça serait top
C est plutôt ce que je recherche , pas besoin de réfléchir avant d aller a l'eau , c'est la philosophie du sup 😃
Freda
Freda
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 128
Messages : 261
Date d'inscription : 02/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le foil et les étendues d'eau intérieures, Lac de Serre Ponçon, quel matos ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum