Tubeless Kite forum
Bienvenue chez vous sur TLK
Enregistrez vous "vite fait" et profitez de toutes les options du forum pour rejoindre l'espace du kite alternatif

Virez la fenêtre si elle vous gêne et restez un visiteur bienvenu !

Optimiser la tenue au zenith

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

default Optimiser la tenue au zenith

Message  regis-de-giens le Jeu 2 Mar 2017 - 5:56

Le printemps revient avec son lot de brain storming... la question etant de trouver comment repousser les limites de tenue de son aile dans le moins de vent possible sans avoir a la travailler ou la surveiller ...

A priori je dirais :
-Trimer
- augmenter le cambre pour diminuer le backstall jusqu a trouver un debut de phenomene d instabilité (yoyo ou frontale)
- lignes legeres et fines.

Votre avis  ?  

Je pense que c est l occasion d expliquer le phenomene de backstall et sa raison d apparition si l'un d entre vous a une bonne explication pour lancer le debat
icon_tlk
avatar
regis-de-giens
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 61
Messages : 2471
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice et Hyeres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  furax le Sam 4 Mar 2017 - 0:25

Je suis d'accord.
J' ajouterai une bonne pression interne pour que le profil se tienne et si l'aile est noire, l'air intérieur chauffe et allège l'aile.

Je te conseille donc de frotter ton aile avec du charbon Laughing Laughing Laughing

Si tu es XXXXXXXXXtrem, tu achètes de l' hélium et tu gonfles ton aile avec Laughing Laughing

Voila mes propositions Basketball

Bisous
avatar
furax
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 94
Messages : 2479
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 47
Localisation : Toulouse 31, La ville rose

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  THIERRY54 le Sam 4 Mar 2017 - 0:45

Ou la la ,le décrochage c'est une histoire d'aerodynamisme,de profil,de nombres de reynolds etc....
En gros chaque profil a des caracteristiques de performances,de portances de vitesse etc et aussi de décrochage

Quand je construisais mes ailes de planeurs de modelisme,c'etait le casse tete pour choisir les profils car celui qui porte beaucoup va moins vite,celui qui va vite porte moins et décroche plus tot a basse vitesse,si tu veux un planeur qui vole bien sur le dos ,il te faut un profil symetrique etc.....difficile de trouver le mouton à 5 pattes!!!! Embarassed

En plus sous nos kites il y a le bridage..........donc trainée supplementaire No

Maintenant on a des pro sur le forum,a vous messieurs pour les équations et la méca des fluides!!!! Very Happy
avatar
THIERRY54
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 85
Messages : 2669
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 52
Localisation : NANCY

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  regis-de-giens le Sam 4 Mar 2017 - 9:48

C est sur que le champ et vaste tu as bien raison, et les onfluences croisées nombreuses ! On va debriefer sur pleins de choses  ! Deja ton apport est bien interessant sur le decrochage notamment, Merci Thierry.

... et je remets une remarque en lien de Nono sur le sujet du cambre  :
sms-kite a écrit:
Pour moi la tenue au zénith a plus avoir avec l'inertie, stabilité du profil (variation de portance au faible et fort angle d'attaque) et vrillage/cônage de la voile...
La finesse est un facteur aggravant car en général une aile fine va très loin en bord de fenêtre et se retrouve facilement a des AoA super faible.
A+
Nono
Nono  : tu parle du vrillage des oreilles  ? Et peux tu preciser ce que tu appelles conage  ?
avatar
regis-de-giens
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 61
Messages : 2471
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice et Hyeres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  regis-de-giens le Sam 4 Mar 2017 - 10:05

Furax  :  bien d accord avec toutes tes propositions, meme celles qui  paraissent du second degré :

- Pression :  surement  pour favoriser le profil propre

- noir de charbon  :  tu crois pas si bien dire :  j avais insisté aupres de Benoit pour avoir ma 15m en noir et "mettre tout de mon côté ". Mais ca faisait trop peu de tissu pour une commande, je dois etre le seul fou. Mais Archimede doit pouvoir nous offrir 50 a 100 grammes comme ca, de mon estimation, pas interessant.

- en plus frotter du charbon est une methode artisanale pour deposer des couches de graphène,  quasi sans poids et tres bon hydrophobe pour rendre le tissus reperlant  Very Happy  icon_+1 . Bon apres on vend plus l aile ...

- l helium serait encore mieux, avec une aile presque autoporteuse de mes calculs rapides si tissus tres leger. J en reve mais faut la rendre parfaitement etanche et trouver quelques bombones D Helium ...

Voila pour la disgression mais si on revient a des choses "plus simple", je parle d optimiser le light avec ce que on peut trouver sous la main dans la vraie vie.
avatar
regis-de-giens
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 61
Messages : 2471
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice et Hyeres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  lemoineo le Sam 4 Mar 2017 - 11:45

Je connais un appareil qui ne décroche jamais, l'autogire !
Bon, c'est vrai que faire tourner sur elle-même une aile à 250tours/minutes, ca ferait beaucoup de tours dans les lignes Basketball
avatar
lemoineo
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 77
Messages : 3427
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 66
Localisation : Croissy/Seine (Ouest Paris)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  flyeasy le Sam 4 Mar 2017 - 17:25

Hahaha, pour ce qui me concerne, le maillon faible c'est moi What a Face
j'ai déja les kites qui volent dans un pet de mouche, alors avant de les sodomiser, j'espère pouvoir aller sur l'eau le max que je peux et kiffer grave Twisted Evil
avatar
flyeasy
Félé du caisson
Félé du caisson

Poids : 78
Messages : 1839
Date d'inscription : 22/08/2009
Age : 64
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  lemoineo le Dim 5 Mar 2017 - 18:16

Ton activité sodomite concerne les mouches, j'imagine ? Evil or Very Mad
Avec l'âge, le sexe se débride clown
avatar
lemoineo
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 77
Messages : 3427
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 66
Localisation : Croissy/Seine (Ouest Paris)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  flyeasy le Dim 5 Mar 2017 - 19:53

Oui je sais il ne faut pas faire de mal aux animaux ! Embarassed
et pour le sexe, je dirai que je prend de la force dans le poignet, j'arrive à la plier maintenant affraid ça doit être la pratique intensive du Kite icon_spliff
avatar
flyeasy
Félé du caisson
Félé du caisson

Poids : 78
Messages : 1839
Date d'inscription : 22/08/2009
Age : 64
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  furax le Mar 7 Mar 2017 - 23:33

flyeasy a écrit:Oui je sais il ne faut pas faire de mal aux animaux ! Embarassed
et pour le sexe, je dirai que je prend de la force dans le poignet, j'arrive à la plier maintenant affraid ça doit être la pratique intensive du Kite icon_spliff

Avec l' âge, les raideurs se déplacent: elles passent du centre de gravité aux mains Laughing

Bisous
avatar
furax
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 94
Messages : 2479
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 47
Localisation : Toulouse 31, La ville rose

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  regis-de-giens le Mar 14 Mar 2017 - 20:11

regis-de-giens a écrit:Je pense que c est l occasion d expliquer le phenomene de backstall et sa raison d apparition si l'un d entre vous a une bonne explication pour lancer le debat

Bon alors voila le resultat de mes investigations et mon analyse pour expliquer le backstall , et qui fait le lien en quelque sorte avec l'inertie dont parlais Nono :

- le fait que l'aile recule fait penser a une forte diminution de la finesse = la trainee augmente sans que la poussee augmente

- mais normalemement la finesse, ne doit pas trop dependre de la vitesse de vent (si on reste dans une meme game de vent)

- ce qu'il peut se passer est alors que en dessous d'une vitesse de vent tres faible (3-4 noeuds de mon experience Pulsion), le vent n'a pas assez d'energie pour arriver a suivre le profil de l'aile, et les flux se decrochent du profil, lentement mais surement

- ca rajoute une traine'e ( et/ou une perte de portance), qui va donc tuer la finesse et faire reculer l'aile (l' angle au zenith est directement relie' a la finesse)

- on pourrait croire que l'aile va juste reculer et retrouver une position qui la ferait re-avancer comme elle aurait redecolle't du sol ;

- mais en fait l'aile rentre alors dans un cercle viscieux : vu que elle recule, elle vois moins de vent relatif, donc les decollement des flux se poursuivent et s'agravent car le vent (relatif) que le kite voit est ENCORE plus leger

- l'aile prend aussi plus d'incidence si on ne fait rien a la barre, ce qui agrave son cas (mais ca on peut le compenser en choquant)

- rien ne l'empeche ainsi de continuer sa course en arriere, puis que le phenomene (et sa vitesse arriere) s'accentue, meme si on choque (vous l'avez remarque', on sent une instabilite' "hysteresis") alors que en partant de cette position a mi fenetre , elle aurait du remonter (si immobile au depart).

- le seul moyen de s'en sortir est de saisir les avant "violemment", pourquoi ? certe ca tue son incidence, mais surtout ca lui apporte de nouveau de la vitesse vers l'avant impose'e par la tension des lignes et un vent apparent positif cette fois (puisque elle revole en avant), qui contribue au recollement les flux plus energiques.

- les flux sont recolle's, elle peut poursuivre vers le haut si bien choquee.

Je sais pas si c'est pas un peu "resume'", mais en tout cas ca repondrait a ma preocupation initiale d'optimiser le zenith : le cambre doit limiter le decollement de flux car l'energie disponible est tres faible (donc cambre plat a priori, quoique un cambre fort avec moins d'incidence peut proposer un profil plus soft pour le decollement!)
avatar
regis-de-giens
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 61
Messages : 2471
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice et Hyeres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  flyeasy le Mar 14 Mar 2017 - 20:33

l'aile recule car le vent diminuant, la portance diminue, et le poids de l'aile devient prépondérant, ça me parait pas plus compliqué que ça Very Happy
avatar
flyeasy
Félé du caisson
Félé du caisson

Poids : 78
Messages : 1839
Date d'inscription : 22/08/2009
Age : 64
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  regis-de-giens le Mer 15 Mar 2017 - 10:54

La portance diminuant sous le poids devrait plutot conduire a une detente de ligne ; certe c'est effectivement un des modes possible de chutte de l'aile si parfaitement regle'e, mais pas pour un backstall, qui se fait lignes tendues. Donc la portance compense encore le poids a ce moment du declenchement du backstsall.
avatar
regis-de-giens
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 61
Messages : 2471
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice et Hyeres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  flyeasy le Mer 15 Mar 2017 - 11:19

c'est toi qui nome ça du backstall, mais le profil n'a pas encore décroché, traînée trop forte portance trop faible, l'aile recule et descend dans la fenêtre sans décrocher, un profil qui décroche ne vole plus.
avatar
flyeasy
Félé du caisson
Félé du caisson

Poids : 78
Messages : 1839
Date d'inscription : 22/08/2009
Age : 64
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  regis-de-giens le Mer 15 Mar 2017 - 11:30

flyeasy a écrit:c'est toi qui nome ça du backstall, mais le profil n'a pas encore décroché, traînée trop forte portance trop faible, l'aile recule et descend dans la fenêtre sans décrocher, un profil qui décroche ne vole plus.
Mais non , je ne "nome" rien du tout les choses sont bien definies: il y a plusieurs modes de chuttes de l'aile :

- un par l' aile qui recule lignes tendues jusque au sol eventuellemnent (on appele ca tous "backstall" ici) ; comme quand on borde trop ; c'est ce mode que je cherche a decrire ici

- un par l'aile qui prends le vent par dessus = frontale ; l'aile tombe en drapeau, lignes detendues immediatement

- un troisieme , sorte de mode "intermediare" et n'apparaissant que sur les ailes tres stables (je ne sais pas si tu l'a deja experiemente' sur la Pulsion 12m mais il arrive a peu pres vers 3 noeuds), ou l'aile reste en forme, detend doucement ces lignes, et ni ne recule franchement ni tombe en drapeau, elle garde sa forme (3 a 10 secondes max) et drifte plus doucement que en backstall, avec le vent, en restant en forme, ce qui lui laisse une chance de repartir si son poids leger la fait "tomber" plus doucement que la vitesse de recul du vent. Pour moi c'est le seul mode qui se justifie uniquement par la portance devenant inferieure au poids.

Es tu es d'accord ?
avatar
regis-de-giens
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 61
Messages : 2471
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice et Hyeres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  flyeasy le Mer 15 Mar 2017 - 12:15

t'appelle ça comme tu veux, mais dans backstall, il y a "stall" et pour moi, une aile qui recule dans la fenêtré n'est pas encore décrochée, elle ne demande d’ailleurs qu'a repartir si il y a une petite accélération des filets d'air.
avatar
flyeasy
Félé du caisson
Félé du caisson

Poids : 78
Messages : 1839
Date d'inscription : 22/08/2009
Age : 64
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  regis-de-giens le Mer 15 Mar 2017 - 12:45

"backstall" est le terme qu'on emploi depuis des annees pour decrire l'aile qui recule depuis le zenith sans bien analyser effectivement de quel decrochage on parle (ou pas de decrochage comme tu sembles dire)...  Le terme decrochage est aussi ambigue, car en general on le relie plus a une incidence trop forte , ce qui n'est pas directement le cas ici. C'est pour ca que j'emploi plutot le terme de decollage des flux. Bon, on est en train de partir sur un debat semantique, c'est pas le but.

Pour resumer, j'aimerais que vous me donniez votre avis (contradictoire ou non) sur le phenomene qui explique le cas 1 ci dessous :
"- l' aile qui recule lignes tendues jusque au sol eventuellemnent (on appele ca tous "backstall" ici) ; comme quand on borde trop ; c'est ce mode que je cherche a decrire ici"
regis-de-giens a écrit:- un par l' aile qui recule lignes tendues jusque au sol eventuellemnent (on appele ca tous "backstall" ici) ; comme quand on borde trop ; c'est ce mode que je cherche a decrire ici

Je continue de penser que ce n'est pas la portance qui deviendrait inferieure au poids mais plutot le phenomene que je decris en detail plus haut d'une "energie" trop faible des flux pour coller au profil.


Dernière édition par regis-de-giens le Mer 15 Mar 2017 - 16:04, édité 1 fois
avatar
regis-de-giens
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 61
Messages : 2471
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice et Hyeres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  flyeasy le Mer 15 Mar 2017 - 14:25

je ne fait pas de sémantique, je dis que l'aile ne décroche pas, railleurs, j'ai fait l'essai avec la 15 (Pulsion), dont on pourrait croire qu'elle a une plage plus basse que la 12 (Pulsion), mais le surcroît de poids de la 15 annihile le gain de portance de la plus grande surface dans les vents limites. Certes quand ça part elle est plus puissante.
Un avion ne décolleta que quand la portance sera suffisante pour équilibrer son poids, et avant d'atteindre cette vitesse son aile n'est pas décrochée.
Ton aile ne va pas jusqu'au décrochage, elle recule simplement, sinon elle tomberai  Twisted Evil
Qui dit décrochage, dit perte de la portance Sad
avatar
flyeasy
Félé du caisson
Félé du caisson

Poids : 78
Messages : 1839
Date d'inscription : 22/08/2009
Age : 64
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  Invité le Sam 18 Mar 2017 - 12:32

Salut,

Un jour il faudra qu'on m'explique ce qu'est la pression interne... enfin bref c'est pas le débat ici

Sinon le conage ou le vrillage c'est un peu pareil en gros le conage c'est un callage (par exemple a 3°) de tout les caissons (en gros une 1/2manche a air), le vrillage c'est que les tips qui on un calage (donc la voile est vrillée entre le centre et les tips)...Ça joue sur la finesse de la voile

Sinon pour moi je te redis ce que j'avais écris sur le cambre.

L'instabilité au zénith est du a un mouvement pendulaire. Ce qui explique que ce qui est aggravant c'est le poids et la finesse de la voile. Les 2 augmentants les oscillations

La voile au zénith arrive a avoir un angle d'attaque très faible a la limite de la portance de son propre poids... C'est ce qu'on lui demande, de ne plus tirer en bord de fenêtre.

Si le vent baisse légèrement elle recule pour retrouver un peu plus de portance en augmentant son angle d'attaque (moins de vent moins de portance). Comme elle recule son vent relatif est plus faible, déjà que ça avait baissé...Donc on a les lignes toutes molle...limite la voile tombe du ciel...C'est un décro ou back stall.
Si la voile est légère une fois cette angle d'attaque retrouver, elle récupère sa portance arrête de reculer (repart un peu en avant quelque fois) et donc reste dans cette nouvelle position d'équilibre avec un AoA plus fort.
Si la voile est lourde, elle recule avec de l'inertie, elle va traverser ce nouvelle angle d'attaque sans arriver a récupéré de la portance car l'angle d'attaque ou elle "pouvait aérondynamiquement le faire" n'est pas rester assez longtemps du faite de l'inertie de la voile.

C'est pour ça que les voiles les plus stables sont les légères sans trop de finesse....Et les moins stable sont les lourdes avec beaucoup de finesse.

Ce qui est vrai pour le zenith est vrai pour le vent instable et la facilité a tenir une voile en bord de fenêtre.

Et la on retrouve ce que tout le monde connais de façon instinctive. Un petit allongement , peu de caisson c'est une voile facile... Une voile avec beaucoup de caisson, et beaucoup d'allongement c'est chiant.

La solution simple quelque soit la voile c'est de ne jamais la laisser partir en bord de fenêtre.... Et la encore tout le monde fait ca pour rentrer quand y a plus de vent.

A+

Nono

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  flyeasy le Sam 18 Mar 2017 - 12:46

icon_+1
avatar
flyeasy
Félé du caisson
Félé du caisson

Poids : 78
Messages : 1839
Date d'inscription : 22/08/2009
Age : 64
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  regis-de-giens le Lun 15 Mai 2017 - 18:52

Bon, alors quelques news apres 2h de test statique avec la Pulsion dans des vents ... impossiblement bas (trop faible pour mon anemo, mais en altitude winds-up mesure 3-4 noeuds en moyenne mais molles a 1 et 2 noeuds):

- toujours ce petit phenomene d'oscillation au zenith dans les molles asmathiques qui me demande de garder une main sur la barre (la ou je precise, aucune des autre ailes que j'ai eu en main ne tient en l'air, meme en travaillant), ce qui m'empeche de reculer a l'eau en lachant la barre pour faire mon dos crawle'; des que je marchais tranquillement en arriere (donc +1 noeuds de vent relatif), l'aile se stabilisait.
- donc j'ai "tout" teste' sur le mixer test : revenir a un peu plus de cambre, encore moins de cambre que le plus plat disponible (en passant le reglage des C au dessus des A pour les racourcir encore), ect ...
- En fait, la difference en tenue zenith est difficilement palpable et l'aile semble avoir les meme reactions ...

Ca doit donc etre effectivement la decoupe tissu qui prend le pas sur ma tentative de changer le cambre (super remarque de SMS-kite), puisque je dois tellement trimer et choquer, que l'aile vole sur les A seulement, et on voit bien les B/C/Z qui sont visuellement tous detendus: donc mes reglages de mixer test ne changent rien au zenith dans ce vent sous 3-4 noeuds en altitude ... donc je reglerai le speed system pour faciliter le water-start + nav calle'e , mais pas pour le confort de la nage en tres faible vent.

Ceci-dit j'ai pu la faire voler pendant 2h sans chuttes dans vraiment tres peu de vent, je regrette a chaque fois qu'il n'y aie pas un kiteur (qui doit etre a la petanque a ce moment  Wink ) pour temoigner : pendant des molles longues de plusieurs minutes, l'angle du drapeau a 5 m du sol etait soit completement immobile vers le sol (mais a ce moment c'etait tres chaud) , soit se levait ponctuellement de 5-10 degres (vent "on" et sans obstacle bien sur), et la un petit travail tranquille sans loop suffisait a la tenir en l'air (mais toute mise a l'eau impossible en on-shore).
avatar
regis-de-giens
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 61
Messages : 2471
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice et Hyeres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  Invité le Mer 17 Mai 2017 - 17:43

regis-de-giens a écrit:

Ca doit donc etre effectivement la decoupe tissu qui prend le pas sur ma tentative de changer le cambre (super remarque de SMS-kite), puisque je dois tellement trimer et choquer, que l'aile vole sur les A seulement, et on voit bien les B/C/Z qui sont visuellement tous detendus: donc mes reglages de mixer test ne changent rien au zenith dans ce vent sous 3-4 noeuds en altitude ... donc je reglerai le speed system pour faciliter le water-start + nav calle'e , mais pas pour le confort de la nage en tres faible vent.

Ceci-dit j'ai pu la faire voler pendant 2h sans chuttes dans vraiment tres peu de vent, je regrette a chaque fois qu'il n'y aie pas un kiteur (qui doit etre a la petanque a ce moment  Wink ) pour temoigner : pendant des molles longues de plusieurs minutes, l'angle du drapeau a 5 m du sol etait soit completement immobile vers le sol (mais a ce moment c'etait tres chaud) , soit se levait ponctuellement de 5-10 degres (vent "on" et sans obstacle bien sur), et la un petit travail tranquille sans loop suffisait a la tenir en l'air (mais toute mise a l'eau impossible en on-shore).

T’inquiète pas... on te crois sur parole c'est pas la peine d'avoir des témoins et puis 3-4kts pour faire du statique c'est largement suffisant pour une voile de ce poids...2-3kts on commence  a devoir avoir du light et un shape bien au point pour ces conditions
Ça m'arrive régulièrement de faire du snowkite avec très peu de vent. Si tu fais travailler ta voile et que tu t'aides de la pente tu peux facilement te mettre de bon tire en 15m² dans 3kts. Ta voile n'est pas autant révolutionnaire que ça par rapport a une 14-15m² de snowkite freeride en 30gr/m² (frenzy, Rapace ou autre) ou une aile de char sur poignée qui sera encore plus efficace, voire une bonne vieille Quadrifoil XXXL qui fait le job des 4-5kts en snowkite depuis plus de 10ans...

Donc peut être que c'est étonnant pour une aile de kitesurf, mais pour une aile a caisson, le statique a 3-4kts ça n'a rien de dingue non plus... Ce sont des conditions habituelles de snowkite ou de char.

A+

Nono

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  regis-de-giens le Mer 17 Mai 2017 - 18:46

Pas trop d'accord sur la Frenzy de ce que j'en ai vu en snowkite (et c'est pour ca que un autre "temoin connaisseur" aurait ete instructif plutot que mes valeurs de noeuds "estimees" donc subjectives); mais tant qu'il n y a pas eu un back-to-back, on parle un peu en aveugle pour comparer les vents mini; Honnetement, je suis persuade' qu'elle est vraiment un cran au dessus,  elle se compare plutot a une peak, voir mieux, mais ce n'est pas trop le debat ici, on va partir grave en HS  icon_bier

Alors, autre chose interessante que j'ai experimente' lors de ce test : la perf de l'aile (son allongement en gros) me parait bien au detriment de la tenue zenith, ce qui me conforterait dans mon opinion ( et le tiens peut etre je crois) que une aile trop alongee ' peut etre defavorable pour chercher la plage hyper light (independamment de sa stabilite' type frontale): car lorsque l'aile commencait tout doucement a "decrocher"  (ni backstall ni frontale, juste une detente generale des 4 lignes), et bien la 15m legerement plus allongee gardait malhauresement les lignes plus longtemps detendues, compare' a la 12m (et son ratio plus faible), resultat: moins bonne tenue au zenith car passe' 5-7 secondes sans aucune tension, elle n'est plus stable;

En detail selon mon analyse: elle "descendait" en restant bien a la verticale , comme la 12m, tout doucement (par son poids faible et son inertie forte), mais alors que la 12m a plutot tendance a reculer en meme temps (emportee par le vent car plus de trainee surement , et donc retendant ses lignes pour repartir tranquilement vers le zenith), et bien la 15m et son ratio plus allonge se mettait a planner legerement plus vers le vent et donc reculait moins vite dans la fenetre que necessaire pour retendre les lignes ; resultat : backstall jusque au sol si je ne saisis pas les avants car c'est degeneratif si on depasse un certain angle du zenith ( environ 15-30 degres je dirais pendant mon test); Border un peu plus au zenith pour diminuer sa finesse n'apportait pas grand chose, en tout cas je n'ai pas trouve' de "point d'equilibre" ; mon ex FS speed4 lotus , plutot bonne renommee en tres light, faisait aussi ca dans le hyper light a la limite du vol, mais c'etait encore plus prononce' et plus vite instable.

Voilou, j espere que je vous saoule pas
avatar
regis-de-giens
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 61
Messages : 2471
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice et Hyeres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  Invité le Jeu 18 Mai 2017 - 11:29

regis-de-giens a écrit:

Alors, autre chose interessante que j'ai experimente' lors de ce test : la perf de l'aile (son allongement en gros) me parait bien au detriment de la tenue zenith, ce qui me conforterait dans mon opinion ( et le tiens peut etre je crois) que une aile trop alongee ' peut etre defavorable pour chercher la plage hyper light (independamment de sa stabilite' type frontale): car lorsque l'aile commencait tout doucement a "decrocher"  (ni backstall ni frontale, juste une detente generale des 4 lignes), et bien la 15m legerement plus allongee gardait malhauresement les lignes plus longtemps detendues, compare' a la 12m (et son ratio plus faible), resultat: moins bonne tenue au zenith car passe' 5-7 secondes sans aucune tension, elle n'est plus stable;

En detail selon mon analyse: elle "descendait" en restant bien a la verticale , comme la 12m, tout doucement (par son poids faible et son inertie forte), mais alors que la 12m a plutot tendance a reculer en meme temps (emportee par le vent car plus de trainee surement , et donc retendant ses lignes pour repartir tranquilement vers le zenith), et bien la 15m et son ratio plus allonge se mettait a planner legerement plus vers le vent et donc reculait moins vite dans la fenetre que necessaire pour retendre les lignes ; resultat : backstall jusque au sol si je ne saisis pas les avants car c'est degeneratif si on depasse un certain angle du zenith ( environ 15-30 degres je dirais pendant mon test); Border un peu plus au zenith pour diminuer sa finesse n'apportait pas grand chose, en tout cas je n'ai pas trouve' de "point d'equilibre" ; mon ex FS speed4 lotus , plutot bonne renommee en tres light, faisait aussi ca dans le hyper light a la limite du vol, mais c'etait encore plus prononce' et plus vite instable.


Je crois que tu caractérises bien ce que je dis un peu plus haut. Si une aile a de la finesse tu répercutes plus fortement les variations de vent par des changements de vitesse (avance-recul), donc la voile s'éloigne plus facilement d'une position d'équilibre et donc a plus de mal a rester stable. Si en plus elle est lourde non seulement elle s'éloigne plus de l'équilibre mais en plus elle prend de l'inertie ce qui fait qu'il faut plus d'énergie pour la ramener dans sa position d'équilibre.

C'est pour ca qu'une voile de race doit être légère et qu'elle forcement moins stable.

Mais après il y a les problèmes en nav, et c'est la ou la variation d'allongement en fonction des tailles permet d'avoir un placement dans la fenêtre plus confortable malgré de forte variation des vecteurs vitesses en fonction du vent.

A+

Nono

Nono

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  regis-de-giens le Jeu 18 Mai 2017 - 12:38

Ok pour le rappel sur l'inertie qui lui fait "depasser" le zenith plus facilement lors d'une rafale si elle est perf (car acccelere plus vite et se rapproche plus de la pure verticale instable) ;
il me semble qu'il se passe un truc un peu different, donc je vais plus detailler pour me faire comprendre. Je prefere  preciser que je decris ici des phenomenes extremes en vent asmatiques, je ne considere pas du tout que la Pulsion 15 a au global des pb de stabilite'; car elle retrouve une stabilite' au zenith "automatique" des que je recule doucement en arriere comme pour simuler 1 noeuds de plus comme pour un caisson plus classique, et son drift reste excellent en nav.

Alors les reactions de l'ailes ne me parraissaient pas vraiment lie'es aux variations de vents (car vent plutot stable, et finalment, le phenomene avait a peu pres toujours le meme timing, donc a mon avis un peu independant des variations de vent) :
1- l'aile monte vers le zenith
2- je cherche a la ralentir tres fortement avant la fin, pour arriver TOUT DOUCEMENT a sa position de zenith et m'affracnhir de son inertie : soit en bordant un peu et jouant de la barre pour la maintenir immobile a sa position, soit en reculant legerement a pied pour compenser son inertie et trouver sa position naturelle ; en meme temps je relache de plus en plus la barre , toujours tres doucement, voir je la pousse legerement pour compenser le poids de la barre (qui a tendance a border toute seule avec son poids  en hyperlight)
3- l'aile est donc stabilise' ainsi, presque uniquement sur les avants ; elle reste environ 4-5 secondes comme ca
4- puis la tension dans le harnais commence a diminuer, jusque a zero au bout de environ 3 secondes
5- les lignes ( les 4 ) se detendent, mais l'aile reste d 'un bloc, ne backstall pas (j'en deduis donc que elle perd de l'altitude, mais non perceptible depuis en bas), donc pas d'impact visible de l'inertie (puisque tres peu d'acceleration)
- ensuite , 2 cas :

        a- la Pulsion 12m : l'aile  commence a reculer une fois les lignes detendues, d'un bloc pendant environ 3-4 secondes ; ce recul pousee' par le vent (en meme temps que elle perds de l'altitude) fait que l'aile recule dans la fenetre et finallement rattrape l'arc de cercle vers le sol que lui impose les lignes; les lignes se retendent , elle repart ; ce mouvement est assez faible, un "aller-retour" de environ 5 a 15 degres max pour fixer les idees, donc l'aile reste finalement gentillement en haut sans intervention sur la barre

        b- la Pulsion 15m: je reprecise que l'aile part d'un etat stable et immobile, avec un vent regulier, effet tres reproductible, donc independant des "grosses" variations de vent ( mais peut etre pas des petites imperceptibles effectivement qui arriveraient constamment toutes les secondes par exemple, a discuter) : l'aile commence a reculer une fois les lignes detendues ( je n'ai pas remarque' visuellement si elle recule plus vite, le back-to-back est pas assez precis, mais puisque plus perf, elle devrait etre moins pousee moins vite par le vent en theorie car moins de trainee) ; elle reste d'un bloc 3-4 secondes ; mais son recul ne suffit pas a retendre les lignes (elle ne rattrappe pas l'arc de cercle qui devrait lui imposer les lignes), qui restent molles environ 3-4 secondes supplementaire lorsque l'aile recule (en fait je dirais que l'aile planne plus vers moi que la 12m, donc garde ses lignes detendues), et ce temps supplementaire est trop long , l'aile a eu le temps de commencer a tourner un peu a droite ou a gauche, et une oreille se ferme ; l'ail vole moins bien, commence a tomber vers le sol jusque environ 30 a 45 degres du zenith; l'aile prend beaucoup plus de vent de face comme ca (la trainee augmente beaucoup), recule donc plus vite, ca retend finallement les lignes, mais soit c'est trop bas dans le ciel et l'aile a besoin que je saisisse les avants pour repartir (car plus elle est basse plus elle est bordee automatiquement = backstall), soit carrement a cause de ce temps plus long en lignes detendues, elle s'est retournee ou a fait une trop grosse oreille (elle est plus allongee donc surement plus instable lignes detendues) pour se remettre en forme ... = bisou avec le sol.

Bref, c'est un peu lourd a lire (je ne sais pas si d'autre que Nono aime suivre ca, dites-nous), mais je suis a present persuade' que meme en vent tres tres regulier, une aile plus allonge'e fera moins bien sur ce point primordial pour se mettre a l'eau en vent on-shore (je ne parle pas de navigation ici)
avatar
regis-de-giens
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 61
Messages : 2471
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice et Hyeres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Optimiser la tenue au zenith

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum