Tubeless Kite forum
Bienvenue chez vous sur TLK
Enregistrez vous "vite fait" et profitez de toutes les options du forum pour rejoindre l'espace du kite alternatif

Virez la fenêtre si elle vous gêne et restez un visiteur bienvenu !

Le plus gros natakite de ma vie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

default Re: Le plus gros natakite de ma vie

Message  ribore le Mer 16 Mai 2018 - 13:41

J'ai par moment un peu de mal à cerner de quoi on veut parler (notamment dans les commentaires du post FB que j'ai entrevus) ... du moins si on veut en tirer des enseignements généraux par rapport à ce type d'incident (qui peut se transformer facilement en accident...).
Amha, les 2 points essentiels de discussion (puisque Tatahi est encore là pour nous le raconter) sont :
- la "solitude du nageur de fond" et la "sollicitude" de ses voisins sur le plan d'eau (ou du moins leur capacité de compréhension de la situation) .
- la nécessité d'être prêt pour un long natakite (ie forme physique adapté à sa nav, gilet de flottaison, moyens lumineux de repérage, possibilité d'appeler les secours, "surveillance/contact" à terre, etc , ...)
Pour le reste ... certes on peut discuter de comment déterminer la meilleure route à suivre, mais que Tatahi ait - ou non - choisi la meilleure option de trajet en fonction du contexte me parait secondaire, sauf à penser que
- tout rider qui mettra son aile à l'eau au large sans pouvoir la redécoller, devra  toujours savoir quelle est la meilleur trajectoire à prendre pour un long natakite et ne jamais se tromper,
- que celle/celui dont on décrète qu'il ne suit pas le chemin le plus court mérite de se débrouiller tout seul au large, et qu'elle/il est seul(e) responsable si elle/il ne s'en sort pas ...
mais il est vrai que certains pensent qu'on a le droit d'écraser un piéton si il sort du passage clouté ... Evil or Very Mad


Dernière édition par ribore le Mer 16 Mai 2018 - 15:10, édité 1 fois
avatar
ribore
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 68
Messages : 4229
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 64
Localisation : 94120, 44500

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plus gros natakite de ma vie

Message  laurent.a le Mer 16 Mai 2018 - 14:13

Connaissant la Tchatche de Tatahi, ces collègues y ont peut etre vu une occasion de rendre leurs sessions plus silencieuses ? lol!
avatar
laurent.a
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 60
Messages : 2273
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 40
Localisation : Saint-Etienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plus gros natakite de ma vie

Message  tatahi le Mer 16 Mai 2018 - 16:29

Le relevé Garmin te donne le vent qu'il y avait au départ et qui figure, comme je l'ai dit en haut à droite de la carte, il y avait donc 22km/h de sud ouest .
Pas de courant connu dans cette baie .Il doit bien y en avoir mais ils ne sont pas significatifs .

_________________
*******MULTIPILOT**********

Sonic 2 15.0 m,SOUL 12.0/ Soul 10.0/ SOUL 8.0 / SOUL 6.0 / BOOST2 5,0 m  BOOST 2 7.0 m
PEAK 1 6.0 m, PEAK 3 4.0 m
Slice proto 170 et 150Flysurfer Radical6 136 x 40
Hydrofoil ALPINEFOIL carbone + Board Alpinefoil Freestyle 1
Madame: Francky Foil Ailes Wave et Wave XL
avatar
tatahi
Admin

Poids : 68
Messages : 16724
Date d'inscription : 09/08/2008
Age : 61
Localisation : Provence, Le cannet des Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plus gros natakite de ma vie

Message  jerrick le Jeu 17 Mai 2018 - 1:05

merci pour ce superbe retour d'expérience qui va nous amener à faire preuve d'un peu plus d'humilité dans notre sport favori. Nous avons des jouets qui nous permettent d'aller vite et  et beaucoup plus loin qu'avec nos TT ou nos surf et par conséquent peuvent nous amener à nous mettre en danger sans même nous en rendre vraiment compte.
le positif :
1°) tu sais maintenant que tu peux nager plus de trois bornes avec ton matos!!! cheers
2°) Tu n'as croisé que des amis ou des gens qui n'en n'avait rien à faire!  Imagine que t'ais croisé un ennemi !!!! affraid
3°) tu nous amère à ré-envisager que l'incident ou l'accident ne préviennent jamais et qu'il faut toujours garder ça dans un coin de l'esprit. Pour cela, je te remercie !!!
En ce qui me concerne, j'ai toujours mon gilet (avec un sifflet) et mon casque. En calédonie, j'avais systématiquement mon téléphone avec moi, que je mettais une pochette en plastique decathlon à 9 € et des brouettes et qui se fermait à l'aide d'une sorte de tube fendu sur la longueur et une tige à l'interieur (redoutablement efficace à condition de ne pas chiffonner le plastique).
Ces derniers temps, je ne navigue que dans des endroits que je ne connais pas (dakhla, boa vista) bien donc je ne m'éloigne pas trop et je prends pas le téléphone. Je prends systématiquement mes chaussons, (suite à une confrontation douloureuse avec un récif corallien) même si ils restent accrochés à mon harnais .
Je suis heureux que cette histoire se soit bien terminée!
cordialement
jerrick
avatar
jerrick
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 87
Messages : 149
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 51
Localisation : avant Nouméa (Nouvelle Calédonie) maintenant Asnières sur Seine !!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plus gros natakite de ma vie

Message  voodoo13 le Ven 27 Juil 2018 - 18:03

Du danger de naviguer seul et loin, même par vent On...
Le foil a l'air de repousser un peu trop les limites à ce niveau, alors même qu'on pense être en sécurité en faisant un upwind, c'est fou !
Heureusement que les conditions étaient propices à ce que tu t'en sortes (eau pas froide, équipement OK...). Gaffe en hiver les gars, c'est pas la même limonade !

La réaction des gens autour me révolte. Un gars à l'eau c'est un gars qui doit être secouru, point barre. Pour moi la discussion s'arrête là.
A ce titre, un bout ou même le leash d'aile sont utiles pour remorquer un gars en difficulté. Lui faire gagner qqes centaines de mètres peut lui sauver la vie ne serait-ce qu'en lui remontant le moral.

L'an dernier on (un MNS et moi) regardaient un foileux en difficulté à St Brév. Le MNS, au demeurant très sympa, hésitait à sortir son jetski car il était 18h50...
L'hélico de la Gendarmerie, qui passait là par hasard, est venu nous faire signe sur la plage qu'il y avait un gars en difficulté (après avoir fait des ronds au-dessus de lui, bien vu le pilote !).
Bref, la gars a réussi à redécoller son aile et à rentrer, certes loin de son point de départ, mais à rentrer qd même. Si ça n'avait pas été le cas, je pense que le jetski serait sorti (avec ou sans le MNS...). S'il y avait eu assez de vent je serais allé le chercher en kite bien sûr.

En ce qui concerne les moyens de repérage et communication, gilet etc... je tiens à vous faire part d'une petite mésaventure.
Perso j'ai toujours mon tel sur moi, dans une coque étanche, dans une pochette pas forcément étanche vu que la coque est censé l'être. Et bien à la dernière natakite, pourtant très proche du bord, la pochette n'était plus étanche, la coque non plus... Moralité: ne pas compter sur l'électronique pour vous sortir de là ! Tous les autres éléments de sécu sont les bienvenus. A part le sifflet qui ne porte que ds le sens du vent mais qui peut qd même être utile et pèse 2 grammes, tout ce qui peut servir à vous sauver la vie peut être utile, quitte à passer pour un pingouin sur la plage.
Perso, dès qu'il y a peu de monde, que les conditions présentent un danger (ne serait-ce qu'en vent side), j'évite de m'éloigner plus que ce que je peux nager. Je suis quasi toujours en directionnelle à volume et mes ailes ne coutent pas cher, je n'aurais pas de remords à larguer puis rentrer à la nage avec la board seule. Wink
avatar
voodoo13
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 0
Messages : 140
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 45
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plus gros natakite de ma vie

Message  Anthon d'Oudon le Sam 1 Sep 2018 - 11:11

Et bien !
Que c'est triste :-(

Mais c'est un très bon enseignement.
C'est très sur que l'importance du gilet, voire du sifflet...

Je suis content d'avoir pris sur moi pour aller voir un gars en mountain avec une 11m l'autre jour et lui dire que bon, il fait ce qu'il veut mais là le casque heu... moi il m'a déjà sauvé la vie ou au moins la motricité.

Félicitations quand même pour la sérénité et la perf physique !

avatar
Anthon d'Oudon
Poëte de la suspente
Poëte de la suspente

Poids : 65
Messages : 51
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 45
Localisation : Oudon (44)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plus gros natakite de ma vie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum