Tubeless Kite forum
Bienvenue chez vous sur TLK
Enregistrez vous "vite fait" et profitez de toutes les options du forum pour rejoindre l'espace du kite alternatif

Virez la fenêtre si elle vous gêne et restez un visiteur bienvenu !

Le plané des ailes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Le plané des ailes

Message  boZZo le Mer 11 Mar 2009 - 13:14

J'ouvre ce post car je trouve souvent dans le forum l'histoire de l'aile qui tombe lors de molles (la PU6 serait concernée par exemple) scratch
C'est en faite ce qui m'arrivait souvent avec mes Hydras (oh le vilain mot Very Happy ) et quelques fois avec mes caissons, jusqu'a ce que je me rende compte Idea que ce phénomène est principalement lié à l'incidence que l'on donne à son aile après l'apogée du saut, plutôt qu'a la molle elle même.
Au même titre que l'on choque pour laisser resprirer l'aile en plage basse, il me semble que le plané est grandement amélioré si l'on choque un peu au début de la redescente, on élimine ainsi l'effet plombant . Basketball
avatar
boZZo
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 72
Messages : 2915
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 50
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  jeck le Mer 11 Mar 2009 - 14:16

boZZo a écrit:jusqu'a ce que je me rende compte Idea que ce phénomène est principalement lié à l'incidence que l'on donne à son aile après l'apogée du saut, plutôt qu'a la molle elle même.
C'est clair que la "relance" est primordiale, on pourra développer plus tard
boZZo a écrit:
Au même titre que l'on choque pour laisser resprirer l'aile en plage basse, il me semble que le plané est grandement amélioré si l'on choque un peu au début de la redescente, on élimine ainsi l'effet plombant . Basketball
Là-aussi, lié à la relance, elle coïncide en générale avec le début de la phase redescente.

"l'effet plombant" est lié selon moi, au fait que cette relance n'a pas (ou peu) été effectuée. Bref, si on laissé l'aile derrière, au même endroit que l'impulsion de saut, la redescente sera rapide, notamment avec une ptite taille telle que la 6 affraid
avatar
jeck
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 73
Messages : 3603
Date d'inscription : 21/09/2008
Age : 48
Localisation : Est Lyonnais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  tatahi le Mer 11 Mar 2009 - 14:36

Les deux principaux cas de figures sont les transitions basses et les vrais sauts planés, j'ai remarqué que sur ma vidéo je gardais ma barre bordée à donf pour le plané (et c'est bien ce qui me semblait en theorie) ,je me sers du choqué pour choisir le moment où je vais redescendre ou avant de looper mon aile si je sens que ça envoie trop, c'est trés clair en vol . Pour les plus gros sauts, c'est bordé à fond et on reste au taquet jusqu'à la réception .

Pas de gros sauts sur cette video mais justement on recherche le meilleur plané .

http://vimeo.com/3548840

Aprés interviennent les réglages des lignes, c'est sûr que si on est vraiment trop sur les arrières , c'est pas bon non plus .

Regardez Deleau, la référence pour le plané, quand il est hooké , l'angle de son avant bras ne varie pas d'un pouce ,au fait, il navigue toujours surtoilé et quand sa barre vous parait choquée, elle est souvent en butée haute,en fait sans réserve de choqué ...






Maintenant avec nos ailes il peut arriver de chercher un meilleur plané en choquant, mais ça sera une histoire d'1 cm ou deux et il faudra ensuite régler le trim pour préferer être en butée ,meilleurs appuis, surtout lors des grabs où on tient la barre à une main .
avatar
tatahi
Admin

Poids : 68
Messages : 16022
Date d'inscription : 09/08/2008
Age : 60
Localisation : Provence, Le cannet des Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  boZZo le Mer 11 Mar 2009 - 15:06

jeck a écrit:
boZZo a écrit:jusqu'a ce que je me rende compte Idea que ce phénomène est principalement lié à l'incidence que l'on donne à son aile après l'apogée du saut, plutôt qu'a la molle elle même.
C'est clair que la "relance" est primordiale, on pourra développer plus tard
boZZo a écrit:
Au même titre que l'on choque pour laisser resprirer l'aile en plage basse, il me semble que le plané est grandement amélioré si l'on choque un peu au début de la redescente, on élimine ainsi l'effet plombant . Basketball
Là-aussi, lié à la relance, elle coïncide en générale avec le début de la phase redescente.

"l'effet plombant" est lié selon moi, au fait que cette relance n'a pas (ou peu) été effectuée. Bref, si on laissé l'aile derrière, au même endroit que l'impulsion de saut, la redescente sera rapide, notamment avec une ptite taille telle que la 6 affraid

D'une manière générale, je parle de la phase avant la relance et lorsque l'on n'est pas dans la plage d'utilisation de l'aile dans laquelle le timing est moins difficile à trouver. Pour moi, la relance ne se fait pas après l'apogée, ou alors je suis vraiment dans la plage très basse.
Lorsque tu relances, tu n'es déjà plus dans la phase du plané, puisque tu es tiré par ton aile.
avatar
boZZo
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 72
Messages : 2915
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 50
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  boZZo le Mer 11 Mar 2009 - 15:11

tatahi a écrit:Les deux principaux cas de figures sont les transitions basses et les vrais sauts planés, j'ai remarqué que sur ma vidéo je gardais ma barre bordée à donf pour le plané (et c'est bien ce qui me semblait en theorie) ,je me sers du choqué pour choisir le moment où je vais redescendre ou avant de looper mon aile si je sens que ça envoie trop, c'est trés clair en vol . Pour les plus gros sauts, c'est bordé à fond et on reste au taquet jusqu'à la réception .

Je suis d'accord avec toi, lorsque l'on est bien toilé, c'est bordé à fond What a Face
....Mais je parle de lors des molles ou lorsque l'on est pas assez toilé ce qui arrive souvent dans les petites tailles, plus sensibles aux baisees de régimes.
avatar
boZZo
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 72
Messages : 2915
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 50
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  jeck le Mer 11 Mar 2009 - 15:28

je catalogue différement les sauts en grosse taille et petite taille.

En petite taille, ce qui est important pour obtenir un bon plané, c'est de conserver la vitesse acquise avant le saut, donc pour un beau plané, long mais pas forcément haut, il ne faut pas trop se faire ralentir par l'aile parce qu'on la mise en opposition.

vous essayerez le trick de sauter lorsque l'aile arrive au zenith (pas encore en opposition), un coup de bordage rapide pour obtenir l'impulsion de saut, puis rechoqué (pas à fond) en remettant l'aile dans le sens de la marche.

sinon, d'une façon générale, le plané d'une petite taille n'est pas géniale, on peut obtenir des chouettes choses mais avec une conduite de l'aile aggressive (relance à gogo), cyclops
avatar
jeck
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 73
Messages : 3603
Date d'inscription : 21/09/2008
Age : 48
Localisation : Est Lyonnais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  jeck le Mer 11 Mar 2009 - 16:15

boZZo a écrit:Au même titre que l'on choque pour laisser resprirer l'aile en plage basse, il me semble que le plané est grandement amélioré si l'on choque un peu au début de la redescente, on élimine ainsi l'effet plombant . Basketball

attention à l'effet pendule que l'on produit lorsque l'on est en l'air juste maintenu par l'aile, on avance sous le vent, et si l'aile ne nous suit pas (choqué par exemple) elle va se retrouver derrière, patatrac.
On obtient un assez beau plané, lorsque l'impulsion s'effectue au zenith (12h au lieu de 13h), ça aise à monter régulièrement alors que l'impulsion à 13h est plus violente et on monte par inertie du choc que l'on a généré. mais en plage basse, ce n'est pas généralement suffisant et on a pas d'autres choix que d'utiliser notre vitesse sur l'eau comme le composant principale de la puissance et mettre l'aile en opposition pour transformer cette vitesse en saut. Selon la rapidité de l'aile la relance devra s'effectuer plus ou moins tôt pour obtenir le gain de puissance avant l'attéro. (sur la 15, en plage basse/medium, la relance s'effectue quasi juste après l'impulsion)

bref, pour obtenir quelque chose de chouette, on a intérêt à accroitre la puissance de l'aile en plus de vent avec sa propre vitesse
avatar
jeck
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 73
Messages : 3603
Date d'inscription : 21/09/2008
Age : 48
Localisation : Est Lyonnais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  boZZo le Jeu 12 Mar 2009 - 12:38

jeck a écrit:
vous essayerez le trick de sauter lorsque l'aile arrive au zenith (pas encore en opposition), un coup de bordage rapide pour obtenir l'impulsion de saut, puis rechoqué (pas à fond) en remettant l'aile dans le sens de la marche.
:

Pas facile à faire sur l'eau Suspect
avatar
boZZo
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 72
Messages : 2915
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 50
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  jeck le Jeu 12 Mar 2009 - 13:50

boZZo a écrit:
Pas facile à faire sur l'eau Suspect
Ben si, pour l'impulsion du saut avec les jambes et le coup de j'te borde (genre border au 1/3) , faut le faire au moment ou l'aile passe au zenith (bref un peu plus tôt)
et dans la quart-seconde qui suit, relaché un peu la barre (genre choqué au 2/3).
puis relancer.

Le saut en sera plus progressif dans la montée, et la planage plus étendu en longueur de saut. (et moins haut)

Faut évidement un minimum de vent

But: garder sa vitesse de déplacement qui s'ajoute à cette du vent pour obtenir une bonne puissance dans l'aile tout au long du saut.
Si l'aile est trop rapide (repasse trop vite devant soi, malgré sa propre vitesse, ben bordé un peu plus)
Alors que dans un saut où l'impulsion s'effectue lorsque l'on a l'aile en opposition derrière, notre vitesse se transforme en montée (car retenu vers l'arrière), mais à la redescente nous aurons tout perdu ce surplus de puissance de notre déplacement, pour se soumettre au seul vent réel

Est-ce-claire confused alien drunken bom jocolor clown
avatar
jeck
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 73
Messages : 3603
Date d'inscription : 21/09/2008
Age : 48
Localisation : Est Lyonnais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  Mr.Swing le Jeu 12 Mar 2009 - 16:33

affraid Qu'est ce que s'est que ce chicken loop sur ta vidéo ??? ??? mon maitre I love you !!!
avatar
Mr.Swing
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 72
Messages : 211
Date d'inscription : 23/08/2008
Age : 46
Localisation : Saint Aygulf (83)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  tatahi le Ven 13 Mar 2009 - 13:48

Mr.Swing a écrit:affraid Qu'est ce que s'est que ce chicken loop sur ta vidéo ??? ??? mon maitre I love you !!!

Bon, j'espère c'est de moi qu'il s'agit Embarassed

C'est un essai ,certains trouvent l'ancien largueur FS difficille à réarmer (voire impossible ) dans l'eau ,pensent que la boule peut se coincer, pour ma part, j'avais des problèmes de sortie de boucle intempestive, le largueur North 'a rien changé à ce sujet ,j'ai encore eu un larguauge hier au décollage ...
avatar
tatahi
Admin

Poids : 68
Messages : 16022
Date d'inscription : 09/08/2008
Age : 60
Localisation : Provence, Le cannet des Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  jeck le Ven 13 Mar 2009 - 14:11

tatahi a écrit:j'ai encore eu un larguauge hier au décollage ...
j'ai une soluce, pour éviter que le chicken-loop se barre de la boucle de harnais, mais ceci serait l'objet d'un autre post cyclops
avatar
jeck
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 73
Messages : 3603
Date d'inscription : 21/09/2008
Age : 48
Localisation : Est Lyonnais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  boZZo le Ven 13 Mar 2009 - 14:18

tatahi a écrit:
C'est un essai ,certains trouvent l'ancien largueur FS difficille à réarmer (voire impossible ) dans l'eau
Pas toi? Suspect pig Shocked Laughing
avatar
boZZo
Tubeless guru
Tubeless guru

Poids : 72
Messages : 2915
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 50
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  tatahi le Ven 13 Mar 2009 - 14:48

Moi aussi , bien sûr .

Te gêne pas Jeck ,ouvre autant de sujets que tu veux Very Happy
avatar
tatahi
Admin

Poids : 68
Messages : 16022
Date d'inscription : 09/08/2008
Age : 60
Localisation : Provence, Le cannet des Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  Mr.Swing le Sam 14 Mar 2009 - 0:59

Very Happy oui désolé j'étais HS geek
Et oui c'est de toi qu'il s'agissait cheers Quelle perspicacité ce Tatahi drunken
avatar
Mr.Swing
Dresseur de tapis volants
Dresseur de tapis volants

Poids : 72
Messages : 211
Date d'inscription : 23/08/2008
Age : 46
Localisation : Saint Aygulf (83)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Le plané des ailes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum